• Accueil > 
  • Vins > 
  • Bières 
  • Brasseurs, le film: incursion chez les microbrasseurs 

Brasseurs, le film: incursion chez les microbrasseurs

Mathieu Paquette, Éloi Deit et Sébastien Gagnon de... (PHOTO FOURNIE PAR LA PRODUCTION)

Agrandir

Mathieu Paquette, Éloi Deit et Sébastien Gagnon de la Brasserie Dunham.

PHOTO FOURNIE PAR LA PRODUCTION

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Saviez-vous que les microbrasseries québécoises ont vendu 48,6 millions de litres de bière en 2014? Une spectaculaire augmentation de 66 % en seulement dix ans. Cette statistique éloquente, qui illustre bien l'engouement des dernières années pour les microbrasseries québécoises, se retrouve au coeur du documentaire Brasseurs, le film réalisé par Pierre-Luc Laganière.

Il y a trois ans, le réalisateur, qui avait déjà un grand intérêt pour les bières artisanales et le documentaire, a eu l'idée d'aborder le sujet, en collaboration avec son ami rencontré au cégep Martin Parrot (à la production). «Avec l'engouement des Québécois pour les microbrasseries, nous trouvions que c'était un bon moment pour faire un film sur le sujet», explique Pierre-Luc Laganière, qui travaille également à la brasserie artisanale La souche.

> Visionnez la bande-annonce

Le documentaire, qui devait d'abord porter sur la scène brassicole du Bas-Saint-Laurent, a pris de l'ampleur. Les deux amis ont parcouru le Québec à la recherche des endroits les plus intéressants et des artisans les plus allumés. Les microbrasseries Dunham (Dunham), La succursale (Montréal), La souche (Québec) et La fabrique (Matane) ont été retenues. «À Matane, nous avons découvert une microbrasserie dynamique qui fait vivre la communauté», s'enthousiasme le cinéaste.

En plus de donner la parole à plusieurs intervenants du milieu brassicole, Brasseurs, le film convie les spectateurs à la récolte du houblon à la coopérative Houblon Québec, aux festivités du Festibière de Québec et du défunt Winter Warmer de Montréal et au brassage de la bière. On y voit les brasseurs à l'oeuvre, ramassant la drêche, brassant le moût, mesurant la densité et témoignant généreusement de leur expérience. Le tout sur fond de musique délicieusement bluegrass.

Brasseurs, le film est un film financé à 100 % de façon indépendante. Les instigateurs du projet n'ont eu accès à aucune subvention gouvernementale. D'abord présenté au Cinéma Le clap de Québec en décembre dernier, le documentaire passe maintenant par Montréal. Il sera présenté les vendredis 11 et 18 mars à 21 h au Cinéma du Parc. Des représentations sont également prévues à Magog, Trois-Rivières et Gatineau plus tard au cours de l'année.

Les cinéphiles peuvent également se procurer des billets virtuels via Panache (http://panachecinema.ca/), un projet pilote de cinéma sur demande. Quant à la sortie en DVD, celle-ci n'est pas encore assurée. Pierre-Luc Laganière affirme explorer les options de la distribution en ligne et de la vidéo sur demande, en plus de faire des approches auprès des télédiffuseurs et d'envisager le sous-titrage pour le marché américain.

_________________________________________________________________________________

Brasseurs, le film. Au Cinéma du Parc les vendredis 11 et 18 mars à 21h. En présence du réalisateur Pierre-Luc Laganière et du producteur Martin Parrot, de Sébastien Gagnon et Éloi Deit de la Brasserie Dunham, de Jean-Philippe Lalonde de La succursale et de Jean-Pierre Boutin de La fabrique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer