• Accueil > 
  • Vins 
  • > Si vous aimez le Ménage à trois... 

Si vous aimez le Ménage à trois...

Il y a trop de bons vins sur le marché pour acheter toujours les mêmes. Voici... (PHOTOS FOURNIES PAR LA SAQ)

Agrandir

PHOTOS FOURNIES PAR LA SAQ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karyne Duplessis Piché

Collaboration spéciale

La Presse

Il y a trop de bons vins sur le marché pour acheter toujours les mêmes. Voici quelques suggestions pour varier les plaisirs.

Tout le monde connaît le Ménage à trois. Ce rouge de la Californie figure parmi les vins préférés des Québécois, probablement grâce à ses arômes de fruits rouges, de moka et, surtout, parce qu'il est très peu tannique en bouche. Si vous avez la dent sucrée, vous êtes servi. Ce vin contient en moyenne 12 g de sucre par litre, soit trois fois plus que dans un vin sec. C'est pourquoi le goût de cet assemblage de zinfandel, de merlot et de cabernet sauvignon rappelle celui de la confiture et du sucre d'érable.

Folie à Deux Ménage à Trois, 17,25 $ (10709152)

Vous aimerez...

Tenuta Sant'Antonio Scaia Corvina 2013, 14,95 $ (12693035)

Ce rouge de la Vénétie est moins cher que le classique Ménage à trois de la Californie. Ses arômes de fruits rouges, qui rappellent la framboise, la fraise et la violette, sont plus complexes. Sa bouche est très peu corsée. Et surtout, selon le producteur, il contient trois fois moins de sucre. Le domaine Tenuta Sant'Antonio propose cette cuvée à base d'une variété locale de la Vénétie, le corvina. Résultat : un vin rond, gourmand et peu tannique, dont l'acidité apporte du tonus et de la longueur. Ses arômes rappellent les fruits et sa texture est agréable. Bref, pour 15 $, c'est très bon !

Montecillo Reserva 2010, 23 $ (928440)

Vous aimez les arômes de moka, presque chocolatés, du Ménage à trois ? Ce rouge espagnol devrait vous plaire. Il est produit par le groupe Osborne dans la réputée région de la Rioja. Élaboré avec la variété de raisin tempranillo, ce vin goûte les fruits mûrs, presque confiturés. Il a passé 18 mois en fûts de chêne américain et ça se sent. Le bois a laissé des notes d'épices et de moka. Ses tannins sont délicats. Ce n'est pas très complexe, mais c'est parfait pour s'initier aux vins de la Rioja.

Cline Zinfandel 2013, 17,95 $ (708677)

Le zinfandel ne laisse personne indifférent. On aime ou pas les arômes de fraises très mûres et la bouche riche en alcool de cette variété de raisins. Si vous aimez, il faut goûter à cette cuvée du domaine californien Cline. Le zinfandel révèle des notes de mûres et de poivre long. L'élevage de huit mois en barriques de chêne a ajouté une touche de cannelle et de muscade. Tout comme dans le Ménage à trois, on mise davantage sur le côté gouleyant et fruité du vin plutôt que sur une bouche corsée. Avec un hamburger, ça se boit sans soif !

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer