• Accueil > 
  • Vins 
  • > Vins contrefaits: un milliardaire obtient 12 millions de dommages 

Vins contrefaits: un milliardaire obtient 12 millions de dommages

La justice new-yorkaise a accordé vendredi 12 millions de dollars de ... (Photo: AFP)

Agrandir

Photo: AFP

Partager

Sur le même thème

Agence France-Presse
New York

La justice new-yorkaise a accordé vendredi 12 millions de dollars de dommages-intérêts à un milliardaire américain qui avait acheté à prix d'or de très grands vins qui se sont avérés contrefaits.

John Hueston, avocat de Bill Koch, cadre dans une entreprise spécialisée dans l'énergie en Floride, a confirmé le montant des dommages à l'AFP, en indiquant que son client était très content du résultat de son procès.

La décision intervient à l'issue d'un procès acharné durant lequel Bill Koch, qui appartient à la famille qui a aidé à collecter des fonds pour le mouvement conservateur Tea Party, a accusé l'homme d'affaires multicartes californien Eric Greenberg de fraude, affirmant qu'il lui avait vendu pour 3,5 millions de dollars de faux grands crus, lors d'une vente aux enchères.

Le plaignant, qui avait voulu faire de son procès une croisade pour assainir le marché du négoce du vin, était enchanté par le jugement.

«Il y avait un code du silence dans ce satané négoce du vin, et maintenant, il a été brisé», s'est-il réjoui selon ses propos rapportés dans la presse américaine.

La bataille juridique a démarré en 2007 après une vente aux enchères au cours de laquelle Eric Greenberg avait mis en vente 70 000 bouteilles de vin. Bill Koch avaient acheté 2669 de ces bouteilles. Mais 24 d'entre elles, acquises pour 355 000 dollars, s'étaient avérées contrefaites.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1892240:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Vidéo

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer