Jasey-Jay Anderson conclut sa saison avec une 7e place

Jasey-Jay Anderson... (Photo Michal Cizek, archives AFP)

Agrandir

Jasey-Jay Anderson

Photo Michal Cizek, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
ASAHIKAWA, Japon

À son dernier départ de la saison en Coupe du monde, le planchiste québécois Jasey-Jay Anderson a pris le septième rang du slalom en parallèle disputé dimanche à Asahikawa, au Japon.

Victorieux samedi en slalom géant en parallèle, le Slovène Zan Kosir s'est à nouveau imposé en disposant de l'Américain Justin Reiter en ronde ultime. Dans la petite finale, l'Italien Mirko Felicetti a eu le meilleur sur le Slovène Rok Flander.

Il s'agissait de la dernière Coupe du monde de la saison pour Anderson, qui restera toutefois quelque temps au Japon pour participer à des camps d'entraînement et à des événements promotionnels.

«Ce fut une très belle journée pour moi avec une nouvelle planche à l'essai et de très bons résultats. Après une journée difficile hier, je finis ce voyage sur une bonne note, a noté Anderson, qui s'était classé 29e samedi.

«Chacune de mes descentes était de plus en plus rapide et je m'habituais au changement de planche. C'est la première fois que je me sentais aussi bien en slalom. À 39 ans, ça en dit beaucoup!», a renchéri l'athlète de Mont-Tremblant, qui a été vaincu par le redoutable Zan Kosir en quart de finale.

Chez les autres Québécois, Sébastien Beaulieu et Indrik Trahan ont été éliminés en qualifications. Ils ont conclu, dans l'ordre, aux 29e et 36e rangs.

Du côté féminin, Caroline Calvé a signé la meilleure performance canadienne en atteignant les huitièmes de finale. Elle terminé l'épreuve au 12e rang.

«C'était un parcours qui n'était pas très long donc il y avait beaucoup de courses serrées et c'était excitant à regarder, a expliqué la Montréalaise.

«En termes de performance, j'ai super bien fait dans les finales contre la Norvégienne (Hilde-Katerine Engeli). Je suis satisfaite de ma descente, même si je n'ai pas réussi à la dépasser. Ma course était presque parfaite. Malheureusement, je ne me m'étais pas bien qualifiée donc c'est elle qui a pu choisir son parcours, le rouge, qui était un tout petit peu plus rapide à la fin.»

Médaillée d'argent la veille en slalom géant en parallèle, la Suisse Julie Zogg s'est imposée cette fois en finale devant l'Autrichienne Sabine Schoeffmann. Julia Dujmovits, également de l'Autriche, a remporté la petite finale devant la Tchèque Ester Ledecka.

Les parcours des Québécoises Ariane Lavigne et Marianne Laurin-Lalonde ont pris fin en qualifications. Elles se sont respectivement classées 31e et 39e.

Une autre épreuve de slalom en parallèle sera disputée la fin de semaine prochaine à Moscou, en Russie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer