Caroline Calvé stoppée en huitièmes de finale à Montafon

Caroline Calvé... (Photo Kerstin Joensson, archives AP)

Agrandir

Caroline Calvé

Photo Kerstin Joensson, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sportcom

Après être montée mardi dernier sur la deuxième marche du podium en slalom géant en parallèle à la Coupe du monde de Carezza, la surfeuse Caroline Calvé était de retour en piste, jeudi, cette fois à Montafon, en Autriche, pour une épreuve de slalom en parallèle.

L'athlète d'Aylmer a été éliminée en huitièmes de finale et a conclu la compétition au neuvième échelon.

Après avoir pris le troisième rang des qualifications, Calvé s'est mesurée à l'Allemande Isabella Laboeck en première ronde éliminatoire. En tête alors qu'il ne restait que quelques portes à franchir, la Québécoise est sortie de sa trajectoire.

«J'ai lancé ma planche pour faire un bon virage, mais ma carre n'a pas tenu. Je ne suis pas complètement tombée, mais ça m'a fait perdre probablement plus d'un mètre. Je n'avais plus la bonne ligne pour revenir dans la course», a expliqué Calvé qui a vu sa journée de travail se terminer ainsi. «Je ne m'attendais pas à cette erreur-là. Il y a des fois où en haut du parcours nous avons quelques craintes, mais pas cette fois. Je me sentais en confiance.»

«Je me suis éliminée moi-même, donc je ne suis pas trop frustrée, a-t-elle ajouté. Je suis quand même contente du déroulement de la journée. Je me sentais bien et j'étais prête à aller jusqu'au bout. Ça ne s'est pas passé, mais il y a eu trop de belles choses pour que je sois déçue.»

Calvé a souligné l'importance de bien faire en qualifications, ce qu'elle a réussi à faire jeudi, en obtenant le troisième meilleur chrono. «Puisque nous faisons une seule descente par ronde éliminatoire, c'est important d'avoir le choix du parcours. Il y en a toujours un qui va mieux que l'autre, alors il faut profiter de cet avantage en se classant bien en qualifications», a rappelé la Québécoise.

L'Autrichienne Sabine Schoeffmann s'est imposée en grande finale devant l'Allemande Amelie Kober. La Russe Alena Zavarzina a pour sa part gagné la petite finale pour monter sur la troisième marche du podium.

Chez les hommes, aucun Canadien ne s'est qualifié pour les éliminatoires. Jasey Jay Anderson, de Mont-Tremblant, a fini 19e des qualifications tandis que Darren Gardner, de Burlington, en Ontario, a pris le 44e rang.

Également gagnant de l'épreuve de slalom géant en parallèle mardi, l'Italien Roland Fischnaller a signé une deuxième victoire d'affilée en l'emportant contre le Slovène Zan Kosir en finale. L'Italien Mirko Felicetti a quant à lui décroché le bronze après avoir battu l'Autrichien Benjamin Karl en petite finale.

Vendredi, Caroline Calvé et Darren Gardner uniront leurs efforts à l'occasion de l'épreuve par équipe. «C'est nouveau pour nous alors nous sommes pas mal excités!», a mentionné Calvé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer