Dominique Maltais, la reine d'Andorre

Dominique Maltais est triple championne en titre de... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Dominique Maltais est triple championne en titre de la Coupe du monde de snowboard cross.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne

La troisième fois aura été la bonne pour Dominique Maltais, qui a gagné l'épreuve de snowboard cross de la Coupe du monde de surf des neiges présentée à Vallnord, dans la Principauté d'Andorre, samedi.

Deuxième des deux premières courses de la saison, à Montafon en Autriche, puis à Lac Louise en Alberta, l'athlète de Petite-Rivière-Saint-François a cette fois été la première à franchir la ligne d'arrivée.

Plus rapide des qualifications vendredi, Maltais a respectivement devancé la Bulgare Alexandra Jekova et l'Américaine Lindsey Jacobellis en finale de la compétition, disputée à six athlètes par duel.

«Je me fixe toujours des objectifs très précis à chaque course, a dit Maltais. Ce que je recherche d'abord et avant tout, au-delà du résultat, c'est me mettre dans des situations différentes pour être vraiment prête pour Sotchi, parce qu'on sait que c'est l'objectif ultime. J'ai été explosive et je n'ai pas été intimidée par qui que ce soit. J'ai évité les grosses erreurs, j'ai eu des bons départs et je suis restée agressive. J'en suis très fière, et je suis extrêmement satisfaite de mon résultat.»

Auparavant, la Québécoise avait remporté son quart de finale et avait fini deuxième de sa demi-finale, derrière Jacobellis, victorieuse du précédent snowboard cross à Lac Louise.

«Un de mes objectifs était de réussir des dépassements sans hésiter, sans me poser des questions, et je l'ai accompli, a dit la Québécoise. Je l'ai déjà fait dans le passé, et il s'agit simplement de l'exécuter d'une manière naturelle.»

Deuxième de la petite finale, la Britanno-Colombienne Maëlle Ricker a terminé au huitième rang.

Éliminées dans les quarts de finales, Carle Brenneman, aussi de la Colombie-Britannique, et l'Ontarienne Zoe Bergermann se sont respectivement classées 18e et 20e.

L'Albertaine Michelle Brodeur, 27e, et la Britanno-Colombienne Tess Critchlow, 38e, ont été écartées dans les qualifications, vendredi.

La victoire de Maltais lui permet par ailleurs d'accentuer son avance sur Jacobellis en tête du classement de la spécialité en Coupe du monde de 240 à 640 points.

«Je prends une course à la fois et j'ai toujours comme objectif de m'améliorer, a t-elle dit. J'ai obtenu de beaux résultats récemment, mais je ne compte pas me reposer sur mes lauriers.»

Rappelons que la Québécoise est triple championne en titre de la Coupe du monde de snowboard cross.

«Depuis plusieurs années ce que je recherche, course après course, c'est de me concentrer sur les petits détails qui au bout de la ligne me permettent de gagner. Je veux montrer que j'ai évolué au niveau stratégique et tactique, a poursuivi Maltais. Il y a plein de points sur lesquels on peut essayer de s'améliorer. Depuis trois ans je me suis énormément concentrée sur ces détails-là, que je peux contrôler, et je pense que le reste vient automatiquement.»

Maltais pourrait porter un dur coup à plusieurs de ses adversaires dès dimanche, avec la présentation de la quatrième épreuve de la saison à Vallnord.

Veysonnaz, en Suisse, samedi prochain, et La Molina, en Espagne, le 9 mars, seront les hôtes des dernières épreuves de la saison.

Aucun des quatre surfeurs du pays qualifiés pour les manches éliminatoires n'a par ailleurs réussi à accéder à la grande finale.

Disqualifié dans sa demi-finale, l'Albertain Christopher Robanske a tout de même fait amende honorable en remportant la petite finale pour finir septième.

Éliminés dans les huitièmes de finale, Kevin Hill et Robert Fagan, tous deux de la Colombie-Britannique, ont terminé, dans l'ordre, 34e et 35e.

Freiné au même stade de la compétition, Baptiste Brochu, de Saguenay, s'est classé 47e à sa deuxième Coupe du monde en carrière seulement.

Écartés dans les qualifications vendredi, l'Ontarien Jake Holden et le Britanno-Colombien Thomas Pitman ont été relégués aux 52e et 59e places.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer