Alex Harvey honoré à l'Assemblée nationale

Alex Harvey (assis) a été invité par le... (Photo Jacques Boissinot, PC)

Agrandir

Alex Harvey (assis) a été invité par le président de l'Assemblée nationale, Jacques Chagnon (à droite), à signer le livre d'or.

Photo Jacques Boissinot, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Caroline Plante
La Presse Canadienne
Québec

Le fondeur québécois Alex Harvey s'est dit touché de l'hommage que lui ont rendu les députés de l'Assemblée nationale mercredi.

L'athlète de 28 ans, qui est originaire de Saint-Ferréol-les-Neiges près de Québec, a été chaudement applaudi au Salon bleu. Il a ensuite été invité par le président de l'Assemblée nationale, Jacques Chagnon, à signer le livre d'or.

Alex Harvey détient cinq médailles mondiales en ski de fond. En mars, il a été sacré champion du monde du 50 km style libre, en Finlande.

Il occupe le troisième rang du classement général de la Coupe du monde et le deuxième rang du classement distance, mais la médaille olympique lui échappe toujours.

Le 17 mars dernier, à Québec, le fondeur a enflammé les Plaines d'Abraham alors qu'il remportait la première place au sprint de 1,5 km style libre. Des milliers de spectateurs s'étaient réunis pour l'ovationner.

Mercredi, plusieurs politiciens ont tenu à lui dire qu'il était source d'inspiration pour bon nombre de jeunes Québécois, alors qu'il entame ses préparatifs pour les Jeux olympiques de 2018 à PyeongChang, en Corée du Sud.

M. Chagnon a notamment souligné son charisme et son attitude positive. «Au-delà de toutes vos prouesses, c'est toute une génération de jeunes que vous inspirez», a-t-il dit.

«C'est vraiment touchant, c'est certain», a révélé M. Harvey plus tard en entrevue.

«Les politiciens sont les représentants du peuple, les élus du peuple, donc quand tu te fais reconnaître par eux, c'est un peu comme si tu te faisais reconnaître par la province de Québec au complet», a-t-il dit.

«J'espère continuer d'influencer les décisions pour le sport, pour le développement du sport amateur au Québec. Après ça, ça a des échos sur tout le reste de la société. C'est bon pour la santé, l'éducation, c'est bon pour tout», a-t-il ajouté.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer