Une 6e place pour Alex Harvey et Len Valjas en Finlande

Alex Harvey (13) donne le relais à Len... (Photo Andrea Solero, archives AP/ANSA)

Agrandir

Alex Harvey (13) donne le relais à Len Valjas lors du sprint par équipes de Toblach, en Italie, en janvier dernier.

Photo Andrea Solero, archives AP/ANSA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
LAHTI, Finlande

L'équipe canadienne composée d'Alex Harvey et de Len Valjas a terminé en sixième position du sprint par équipes aux Championnats mondiaux de ski de fond, dimanche, à Lahti, en Finlande.

Les deux fondeurs canadiens ont franchi la ligne d'arrivée avec un temps de 18:07,71, 27 secondes de plus que l'équipe de la Russie, qui a signé une victoire dramatique.

Harvey, de St-Ferréol-les-Neiges, et Valjas, de Toronto, pointaient au deuxième rang à mi-parcours, mais la seconde moitié d'épreuve s'est gâtée, notamment en raison d'une blessure à l'Ontarien.

« Len a eu de dos barré, alors nous étions un peu dans l'inconnu, a indiqué Harvey. Nous croyions au podium. Len a mieux skié que ce à quoi il s'attendait et moi, j'ai l'impression d'avoir eu ma meilleure journée de l'année. »

Harvey s'accordera une journée de repos complet, lundi, et il ne participera pas au 15 kilomètres classique de mercredi. Le relais sera donc sa prochaine course. Signe encourageant pour Valjas, une de ses vertèbres s'est décoincée vendredi, ce qui fait en sorte qu'il peut maintenant respirer plus aisément.

La Russie avait quant à elle une place de choix pour voir les Norvégiens et les Finlandais s'écrouler à quelques mètres de l'arrivée. Emil Iversen et Iivo Niskanen sont entrés en contact et ils ont chuté, ouvrant ainsi la porte à Sergei Ustyugov.

Ustyugov, qui avait mis la main sur une médaille d'or au skiathlon de 30 km, samedi, a terminé le parcours en 17:40,69 et il a devancé l'Italien Federico Pellegrino par un peu plus de deux secondes. Niskanen et la Finlande se sont finalement ressaisis pour grimper sur la troisième marche du podium.

Iversen et la Norvège ont pour leur part été les grands perdants, terminant au pied du podium.

La Norvège a cependant pu célébrer une victoire chez les dames. Maiken Caspersen Falla et Heidi Weng ont remporté l'épreuve grâce à un temps de 20:20,56. La Russie, à 5,6 secondes, et les États-Unis, à 18,4 secondes, ont complété le podium.

Les Canadiennes Cendrine Browne et Dahria Beatty se sont arrêtées en demi-finale et elles ont pris le 13e rang.

« Je suis contente d'avoir fait partie de l'équipe et ça montre que les entraîneurs avaient confiance en moi, a commenté Browne. Nous sommes nouvelles sur le circuit, mais nous avons bien fait. Nous avons été constantes dans nos tours, alors c'est positif. »




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer