Tour de ski: Alex Harvey réussit son entrée

Alex Harvey... (PHOTO ARCHIVES La Presse Canadienne)

Agrandir

Alex Harvey

PHOTO ARCHIVES La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexandra Piché
Sportcom

Le fondeur québécois Alex Harvey a commencé le Tour de ski en prenant la sixième place du sprint libre individuel samedi, à Val Müster, en Suisse.

L'athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges a enregistré un retard de 15,93 secondes sur le gagnant, le Russe Sergey Ustiugov (3 min 0,50 s). L'Italien Federico Pellegrino a franchi l'arrivée 2,03 secondes après le meneur, au deuxième rang. Le Norvégien Finn Haagen Krogh (+2,80) a complété le podium de cette première étape du Tour de ski.

Ce résultat était inattendu pour le Québécois qui ne se sentait pas aussi bien physiquement qu'il l'aurait voulu. Harvey a frôlé l'élimination dès les qualifications. Il a pris le 25e rang et seulement les 30 premiers avançaient au tour suivant.

«Ç'a commencé assez difficilement. Déjà à l'échauffement, je ne me sentais pas super bien. En qualifications, j'avais les jambes lourdes. Je ne sais pas trop pourquoi parce que je m'étais bien préparé pour le tour depuis deux semaines. J'ai passé de justesse les qualifications, même si je ne me sentais pas bien physiquement», a-t-il expliqué.

Durant les étapes éliminatoires, l'athlète a usé de stratégie pour se faufiler jusqu'en finale.

«En quarts de finale, je savais que je ne me sentais pas bien physiquement, alors j'ai été très tactique. Le sprint se déroulait sur deux tours. Durant le premier tour, j'ai été très conservateur. J'accélérais ensuite dans la deuxième partie de la course. Ç'a bien fonctionné aussi en demi-finales», a dit Harvey.

Son objectif était d'atteindre les demi-finales. «Chaque journée du Tour compte au cumulatif. Mon objectif était de passer les quarts de finale pour aller chercher des secondes de bonification. Le reste était du bonus. J'ai quand même réussi  à tourner une mauvaise journée en bon résultat. Je suis content.»

Éliminé en quarts de finale, Len Valjas est le seul autre Canadien à avoir passé les qualifications. Devon Kershaw (51e) et Graeme Killick (57e) étaient aussi en lice.

Le Tour de ski compte un total de sept étapes disputées dans plusieurs villes de Suisse, d'Allemagne et d'Italie. Dimanche, les fondeurs entameront l'année 2017 avec un 10 km classique départ groupé.

«Le parcours est assez casse-cou je dirais. Mon premier objectif est donc de rester sur mes skis. Sinon, je veux rester dans le groupe du top-10 et me rapprocher tranquillement du top-5», a indiqué Harvey.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer