Dopage: Therese Johaug fait face à une suspension de 14 mois

La fondeuse norvégienne Therese Johaug a été contrôlée positive... (Photo Berit Roald, AFP)

Agrandir

La fondeuse norvégienne Therese Johaug a été contrôlée positive au clostébol, un stéroïde anabolisant interdit par l'Agence mondiale antidopage, lors d'un contrôle inopiné le 16 septembre.

Photo Berit Roald, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Oslo, Norvège

L'agence antidopage norvégienne a requis une suspension de 14 mois pour la fondeuse vedette Therese Johaug après un contrôle positif aux stéroïdes qu'elle dit avoir pris inconsciemment.

Le comité chargé des poursuites de l'agence s'est adressé au comité disciplinaire de la fédération sportive norvégienne, qui rendra une décision.

Johaug, championne de la Coupe du monde l'année dernière, a été testée positive au clostébol, un stéroïde contenu dans un baume que le médecin de l'équipe lui avait prescrit pour un coup de soleil aux lèvres pendant un entraînement en haute altitude en Italie au mois d'août.

Le comité a reconnu que Johaug avait pris le stéroïde involontairement, mais l'enquêteur Niels Kiaer a déclaré à l'Associated Press qu'«elle aurait pu éviter la situation en vérifiant le médicament», qui était identifié avec le mot «dopage».

Johaug a été suspendue en octobre dans l'attente de l'enquête. Kiaer a précisé que sa suspension de deux mois comptait dans la durée totale de 14 mois, de sorte qu'elle pourrait reprendre la compétition à la fin décembre l'année prochaine, moins de deux mois avant les Jeux olympiques de Pyeongchang, en Corée du Sud.

«Je suis contente que le comité en charge des poursuites au sein de l'agence antidopage ait cru en mes explications, a-t-elle réagi dans un communiqué envoyé à l'agence de presse norvégienne NTB. Mais je ne comprends pas que ce qui s'est produit puisse justifier 14 mois de suspension.»

Kjaer a déclaré que la décision du comité disciplinaire est attendue au début de l'année prochaine. Cette décision peut faire l'objet d'un appel auprès d'un organisme national d'appel ou du Tribunal arbitral du sport.

Johaug, âgée de 28 ans, a remporté l'or au relais 4 x 5 km aux Jeux de Vancouver en 2010, et des médailles d'argent et de bronze aux Jeux de Sotchi en 2014. Elle totalise sept médailles d'or aux championnats du monde et deux titres de la Coupe du monde.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer