Mondiaux: une première médaille d'or pour Northug, Babikov 4e

Northug en est à son huitième titre mondial... (PHOTO GIAMPIERO SPOSITO, REUTERS)

Agrandir

Northug en est à son huitième titre mondial en carrière.

PHOTO GIAMPIERO SPOSITO, REUTERS

Partager

Daniella Matar
Associated Press
Val Di Fiemme, Italie

Le légendaire fondeur norvégien Petter Northug a remporté sa première médaille d'or des actuels Championnats du monde de ski de fond, mercredi, quand il s'est imposé au 15 km individuel style libre.

Northug a complété le parcours en 34 minutes et 37,1 secondes. Il a battu le Suédois Johan Olsson par 11,8 secondes, ainsi que son compatriote Tord Asle Gjerdalen, troisième, par 22,3 secondes.

Le Canadien Ivan Babikov a fini quatrième en 35:30,7, à plus de 30 secondes d'un podium.

Ses compatriotes Devon Kershaw (37:31,1) et Graham Nishikawa (37:40,7) ont pris les 33e et 39e rangs, respectivement. Alex Harvey n'a pas participé à la course.

Northug a attaqué dès le départ et il avait plus de 20 secondes d'avance sur Olsson après 9,4 kilomètres. Il a ensuite commencé à défaillir et il a perdu 10 secondes lors des deux kilomètres suivants.

Il a toutefois maintenu son rythme dans la dernière section et il s'est écroulé au moment de franchir la ligne d'arrivée. Il est resté étendu pendant de longues minutes avant qu'on l'aide à se relever.

«Je savais, à la suite de mes premières courses ici, que j'étais en bonne forme alors mon plan était d'attaquer pour la médaille d'or, et j'ai tout donné, a commenté Northug. Aujourd'hui, c'était une journée dont rêve tout athlète. Tu te réveilles et tu sens que tu as beaucoup de puissance, que tu peux tout donner... et ensuite, quand tu gagnes, c'est incroyable.»

Northug en est à son huitième titre mondial en carrière. Il a remporté trois médailles d'or à chacun des deux Mondiaux précédents, et une en 2007. Le double champion olympique n'avait jamais remporté un 15 km auparavant.

Plus tôt à ces Mondiaux, le Norvégien de 27 ans a décroché la médaille d'argent au sprint, a fini quatrième au skiathlon et n'a pas réussi à se qualifier pour la finale lors du sprint par équipe.

«Quand (Northug) est à son mieux, personne ne peut le battre, a souligné Olsson. Il est le meilleur. Il n'y a rien d'autre que j'aurais pu faire. J'ai fait ma course, j'ai conservé ma vitesse et je n'aurais pu être plus rapide d'une seule seconde.»

Le champion olympique Dario Cologna, qui a remporté le skiathlon disputé samedi, a terminé huitième à 1:21,1 de Northug.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer