Lindsey Vonn prudente à l'entraînement à St-Moritz

Lindsey Vonn a signé le 12e temps de la première... (Photo Joe Klamar, AFP)

Agrandir

Lindsey Vonn a signé le 12e temps de la première séance d'entraînement en vue de la descente des Mondiaux de ski alpin, mercredi.

Photo Joe Klamar, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Graham Dunbar
Associated Press
St-Moritz, Suisse

Lindsey Vonn a procédé de façon prudente lors de la première séance d'entraînement en vue de la descente des Mondiaux de ski alpin, terminant plus de deux secondes derrière la meneuse, la Slovène Ilka Stuhec.

«Je voulais me refamiliariser avec le parcours, a expliqué Vonn. J'ai connu une descente solide et c'était bon pour la confiance.»

L'Américaine, 12e temps de la séance, n'a pas été en mesure de compléter le super G, mardi, et a éprouvé des ennuis avec sa main droite, trois mois après avoir subi une fracture du bras.

En l'absence de Vonn cette saison, Stuhec s'est imposée, remportant les trois premières descentes sur le circuit de la Coupe du monde ainsi qu'un super-G, le mois dernier.

Mercredi, la skieuse de 26 ans a franchi la distance en une minute, 34,53 secondes (1:34,53), 43 centièmes plus rapidement que la Suissesse Fabienne Suter, qui a été suivie de deux compatriotes: Lara Gut (1:35,34) et Jasmine Flury (1:35,59). Quatre des huit meilleurs temps ont d'ailleurs été inscrits par des skieuses de la Suisse, mercredi.

La Québécoise Marie-Michèle Gagnon a réussi le meilleur chrono canadien en 1:37,51, bon pour la 23e place. Valérie Grenier (32e), Candace Crawford (43e) et Mikaela Tommy (52e) ont également pris part à cette séance d'entraînement.

C'est l'Américaine Breezy Johnson qui a atteint la vitesse de pointe la plus rapide à 121 kilomètres à l'heure.

«Il est très amusant, a dit Johnson au sujet du parcours. Les sauts sont gros, mais je pense qu'ils sont bien construits et il n'y en a pas de trop plat.»

Deux autres séances d'entraînement sont prévues avant l'épreuve-reine de dimanche. Les skieuses pourront obtenir une autre chance de se familiariser avec le parcours lors de la première manche du combiné, vendredi.

La séance a été marquée par la chute de l'Autrichienne Mirjam Puchner. La skieuse de 24 ans a dû être héliportée. Elle a subi une fracture au bas de la jambe et une commotion cérébrale. Elle a été conduite à un hôpital de St-Mortiz, où elle sera opérée, ont fait savoir les organisateurs.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Erik Guay champion du monde du super-G

    Ski alpin

    Erik Guay champion du monde du super-G

    Erik Guay est champion du monde à nouveau. Six ans après son titre en descente, le skieur de Mont-Tremblant a remporté la médaille d'or du super-G... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer