Marcel Hirscher domine le slalom de Kitzbuehel

Marcel Hirscher... (Photo Jure MAKOVEC, AFP)

Agrandir

Marcel Hirscher

Photo Jure MAKOVEC, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Eric Willemsen
Associated Press
KITZBUEHEL, Autriche

Dave Ryding est passé près de devenir le premier Britannique à remporter une épreuve de la Coupe du monde de ski alpin, mais la victoire est plutôt allée à Marcel Hirscher, un quintuple champion du classement général.

Magistral en deuxième descente d'un slalom, l'Autrichien a prévalu par 0,76 seconde devant Ryding, qui a égalé le meilleur résultat d'un Britannique, établi par Konrad Bartelski. Celui-ci a fini deuxième lors d'une descente à Val Gardena en Italie, en décembre 1981.

Menant au terme de la première manche pour la première fois de sa carrière, Ryding a évité les fautes majeures en deuxième tranche mais à chaque porte, il perdait plusieurs dixièmes d'un coussin de 1,09 seconde. Hirscher était neuvième après une manche, mais il a fini la journée avec un 20e gain en slalom, un 42e au total.

« Je dois lever mon chapeau à Hirscher, il était intouchable », a dit Ryding, qui est originaire de Bretherton, dans le Lancashire.

À 30 ans, l'Anglais fait une belle percée cette saison, quatre ans après avoir été déclaré champion du slalom en Coupe Europa. Son premier top 10 est survenu en novembre à Levi, en Finlande. Il a ensuite amorcé 2017 avec un septième rang à Zagreb, en Croatie.

« C'est déjà une récolte fabuleuse, a dit Ryding. Je continue d'essayer [de signer une victoire]. C'est tout ce que je peux faire. »

Hirscher est passé de perplexe, après une première manche décevante, à euphorique à la suite de sa victoire.

« Je ne pensais jamais pouvoir combler l'écart, a dit Hirscher. Je me suis mis en mode risque total, tout simplement. Par rapport au classement général, ça ne m'aidait pas de finir 20e. Ça valait la peine de prendre des risques. »

Hirscher a augmenté son avance au sommet du classement général et repris son trône au slalom, au détriment du Norvégien Henrik Kristoffersen. Ce dernier a quitté le tracé en première descente, dimanche.

Kristoffersen s'est décommandé du slalom initial de la saison, résultat d'un différend de commandite avec sa fédération. Il a toutefois gagné quatre des cinq courses suivantes.

Le Canadien Erik Read a terminé septième, 16 positions devant son compatriote Phil Brown.

Les skieurs vont rester en Autriche en vue d'un slalom à Schladming, mardi.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer