Zagreb: un doublé slovaque pour arrêter la série de Shiffrin

Petra Vlhova lors de la Coupe du monde... (PHOTO AP)

Agrandir

Petra Vlhova lors de la Coupe du monde de slalom à Zagreb.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Zagreb

La Slovaquie a fêté un doublé historique en Coupe du monde de slalom avec Veronika Velez Zuzolova et Petra Vlhova, mardi à Zagreb, profitant de la méforme de l'Américaine Mikaela Shiffrin, qui voit là sa série de 12 succès consécutifs s'arrêter. À deux jours de son 50e anniversaire, le Cirque blanc a même ressuscité l'ancienne Tchécoslovaquie, la Tchèque Sarka Strachova complétant le podium en Croatie.

«C'était un combat du début à la fin. C'était mon rêve d'être la reine ici. Le doublé slovaque, c'est vraiment un grand jour pour le pays», a indiqué Velez Zuzolova, dont le dernier succès en Coupe du monde remontait au 15 janvier 2016 à Flachau.

Mikaela Shiffrin a rendu ce triplé possible en enfourchant en première manche, terminus d'une série d'invincibilité de 12 slaloms sur le circuit majeur.

Mais ce record de «12 à la suite», que la double championne du monde et médaillée d'or olympique, à seulement 21 ans, détient avec la Suissesse Vreni Schneider, ogresse des piquets dans les années 80, cachait quelques faiblesses.

La saison dernière, avant sa blessure au genou droit, Shiffrin signait sa supériorité en secondes jusqu'à trois. Ces dernières semaines, les écarts ont été plus contenus, généralement sous la seconde.

«Un concours de circonstances»

«Ce doublé, ça m'étonne un peu et ça ne m'étonne pas. Veronika et Petra sont dans le top 7. Mais il fallait un concours de circonstances, avec les éliminations de Shiffrin et aussi d'une ou deux autres filles très fortes comme (la Suissesse Wendy) Holdener», a indiqué à l'AFP Romain Velez, entraîneur du groupe technique de l'équipe de France et époux de Veronika, qui s'entraîne avec les Bleues.

«Les autres ont progressé et on la (Shiffrin) voit faire des fautes inhabituelles, peut-être sous la pression», a-t-il ajouté.

Et puis, contrairement aux pures slalomeuses, Shiffrin la polyvalente (ou presque) a des temps de récupération plus courts.

La plus régulière derrière Shiffrin ces dernières saisons, Velez Zuzolova, 32 ans, a recueilli le sceptre au bas de la piste sur laquelle Janica Kostelic a fait ses gammes fillette.

«VVZ», avec son 5e succès sur le circuit majeur, compte désormais 29 podiums, preuve de sa constance entre les portes serrées.

Shiffrin, qui venait de remporter trois victoires en trois jours à Semmering (deux géants et un slalom) entre Noël et le Nouvel An, conserve malgré sa bévue 215 points de marge au classement général sur la Suissesse Lara Gut, qui s'aventure rarement sur les épreuves de slalom.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer