Le Canadien Érik Read termine 9e du slalom géant de Val d'Isère

Érik Read... (PHOTO Giovanni Auletta, AP)

Agrandir

Érik Read

PHOTO Giovanni Auletta, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
VAL D'ISÈRE, France

Le Canadien Érik Read a terminé au 9e rang dimanche du slalom géant de Val d'Isère, en France, comptant pour la Coupe du monde de ski alpin.

Originaire de Calgary, il a gagné 15 rangs en réalisant la troisième meilleure performance en deuxième manche.

«C'était de toute évidence un bon choix de participer au super-G vendredi et de m'habituer à la piste, a confié Read. Ma performance en deuxième manche aujourd'hui était identique à la première, car il s'agissait de me laisser aller et de garder mes skis sur la piste.

«Ils ont modifié le parcours et l'ont rendu plus sinueux. Je suis sorti du portillon de départ avec la confiance d'un skieur du peloton de tête et j'ai tout donné.»

Ses compatriotes Phil Brown et Trevor Philip ne se sont pas qualifiés pour la deuxième manche.

Read a fini à plus de 2 secondes et demie du vainqueur, le Français Mathieu Faivre.

Faivre a réalisé le meilleur temps de la deuxième manche pour dépasser Hirscher, le quintuple champion en titre du classement général de la Coupe du monde et spécialiste du parcours de Val d'Isère, par 0,49 seconde.

Faivre devait effacer un déficit de 0,01 seconde à l'issue de la première manche, et le skieur de 24 ans y est parvenu pour empêcher Hirscher de signer sa cinquième victoire en slalom géant sur cette piste depuis 2009.

Le meneur de l'équipe de France, Alexis Pinturault, a terminé troisième, à 1,11 seconde du vainqueur. Ses coéquipiers Thomas Fanara et Victor Muffat-Jeandet ont respectivement pris les quatrième et cinquième places, sous les cris de joie des spectateurs qui encourageaient l'équipe locale.

À son retour à la compétition après avoir eu des démêlés avec la fédération norvégienne de ski alpin, Henrik Kristoffersen a pris le huitième rang, à 2,38 secondes de Faivre.

Kristoffersen, le détenteur du petit globe de cristal en slalom l'an dernier, a raté le slalom de Levi, en Finlande, le mois dernier afin de protester contre la décision de la fédération norvégienne de l'empêcher de porter un casque affichant un commanditaire personnel. Le dossier est maintenant devant les tribunaux.

En dépit de sa deuxième place, Hirscher domine toujours le classement général après cinq courses cette saison.

Le Norvégien Kjetil Jansrud était à égalité avec Hirscher au sommet du classement, mais il n'a pu compléter la première manche dimanche après avoir remporté la descente et le super-G plus tôt ce week-end.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer