Érik Guay sixième de la descente de Val D'Isère

Érik Guay... (PHOTO Christian Hartmann, REUTERS)

Agrandir

Érik Guay

PHOTO Christian Hartmann, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
VAL D'ISÈRE, France

Le Québécois Érik Guay a pris le sixième rang de la première descente de la saison en Coupe du monde de ski alpin, à Val d'Isère, en France.

Guay a terminé à 97 centièmes de seconde du vainqueur, le Norvégien Kjetil Jansrud, qui avait également remporté le super-G vendredi.

«Un autre solide résultat aujourd'hui, mais j'ai l'impression que j'aurais pu faire beaucoup mieux, a écrit le skieur originaire de Mont-Tremblant sur Twitter. Une sixième place n'est pas un mauvais résultat pour commencer la saison de descente, mais j'espère pouvoir faire mieux à Gröden (le 17 décembre).»

Jansrud a devancé de 0,26 seconde l'Italien Peter Fill. Le Norvégien Aksel Lund Svindal a fini en troisième place.

«C'est un départ fabuleux, s'est exclamé Jansrud, qui a remporté le globe de cristal en descente en 2015. Tu ne sais jamais, mais j'espérais de toute évidence connaître un départ comme celui-ci.»

Svindal avait pris le deuxième rang vendredi, à son retour à la compétition après une pause de 10 mois en raison d'une blessure.

«Je suis très satisfait, a confié Svindal, qui manquait d'endurance après avoir été limité dans son temps d'entraînement à la suite d'une déchirure ligamentaire survenue en janvier. C'est très difficile d'encaisser le choc (sur les sauts), et ça m'a pris une seconde avant de reprendre mon souffle.»

Pour la deuxième journée consécutive, la Norvège et l'Italie ont monopolisé le podium, tandis que l'Autriche connaissait sa part d'ennuis. Aucun skieur autrichien n'a percé le top-15.

Marcel Hirscher, quintuple lauréat du gros globe de cristal, tentera de sauver l'honneur des Autrichiens lors du slalom géant qui sera présenté dimanche.

Le Canadien Manuel Osborne-Paradis a abouti en 25e position, tandis que son compatriote Jeffrey Frisch terminait 53e.

Val d'Isère a accueilli une descente de la Coupe du monde de ski alpin pour la première fois en 10 saisons.

Le complexe alpin français a présenté un week-end de courses réparties sur trois jours en raison de l'annulation de l'escale à Beaver Creek, au Colorado, faute de neige.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer