Lindsey Vonn et Kjetil Jansrud sacrés en descente

L'Américaine Lindsey Vonn et le Norvégien Kjetil Jansrud... (Photo Robert Pratta, Reuters)

Agrandir

L'Américaine Lindsey Vonn et le Norvégien Kjetil Jansrud ont remporté les globes de cristal en descente, mercredi.

Photo Robert Pratta, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Jérôme Pugmire
Associated Press
Méribel, France

Lindsey Vonn et Kjetil Jansrud ont remporté les globes de cristal en descente en enlevant la dernière course de la saison, aux Finales de la Coupe du monde.

L'Américaine Vonn a devancé de 24 et 30 centièmes les Autrichiennes Elisabeth Goergl et Nicole Hosp pour être sacrée reine de la discipline pour une septième fois, devançant l'Autrichienne Anna Fenninger au classement final.

Ce septième titre en descente et 18e globe de cristal au total pour Vonn constituent tous deux des marques chez les dames.

«C'est incroyable d'être ici aujourd'hui après avoir subi deux opérations aux genoux, a déclaré l'Américaine. Je suis si fière et si heureuse. je dois absolument remercier les gens qui m'ont appuyée et qui m'ont ramenée à ce niveau.»

Fenninger accusait un retard de 35 points sur Vonn avant cette ultime épreuve, mais elle n'a pas été en mesure de s'imposer sur la piste Roc de Fer, terminant huitième, à une seconde de la gagnante.

Vonn, qui a pris le départ immédiatement après Fenninger, a accéléré en fin de parcours pour s'assurer d'une 66e victoire sur le circuit, améliorant ainsi sa propre marque. elle a terminé la saison en descente avec 502 points, 103 de mieux que Fenninger. La Slovène Tina Maze suit avec 356 points.

Au classement général, Fenninger détient une avance de 12 points sur Maze, qui a grugé l'écart en terminant quatrième, mercredi. Vonn n'est pas dans la course au classement général.

Chez les hommes, Jansrud a amorcé la dernière course de la saison avec une priorité de 20 points devant l'Autrichien Hannes Reichelt. Ce coussin s'est avéré suffisant après qu'il eut attaqué le parcours de façon très agressive et devancé le Suisse Didier Defago de 24 centièmes au fil d'arrivée.

«C'était la première course cette saison au cours de laquelle j'ai ressenti un peu de pression, mais c'est une sensation incroyable que d'avoir réussi à l'emporter, a indiqué Jansrud. Ça a été une journée excitante. J'ai dû passer beaucoup de temps à contrôler mon énergie et mon état d'esprit. Mon coeur battait plus vite qu'à l'habitude, c'est certain.»

L'Autrichien Georg Streitberger a complété le podium à 31 centièmes de Jansrud, qui a aussi mis la main sur le titre en super-G. Reichelt a quant à lui conclu en 10e place.

Champion olympique du super-G, Jansrud lutte avec l'Autrichien Marcel Hirscher pour le globe de cristal du classement général. Hirscher, qui n'a pas pris part à la descente, compte 1248 points contre 1184 pour le Norvégien.

Hirscher pourrait aussi enlever le titre en slalom, où il accuse un retard de 55 points sur l'Allemand Felix Neureuther.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer