Matthias Mayer obtient sa première victoire en super-G

Matthias Mayer a levé les bras au ciel... (PHOTO GIOVANNI AULETTA, AP)

Agrandir

Matthias Mayer a levé les bras au ciel après avoir franchi le fil d'arrivée.

PHOTO GIOVANNI AULETTA, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Andrew Dampf
Associated Press

Un an après sa victoire surprise en descente aux Jeux olympiques, Matthias Mayer commence à donner suite à cette réussite.

L'Autrichien s'est imposé en super-G en Coupe du monde à Saalbach-Hinterglemm, dimanche, maîtrisant un tracé capricieux devant les siens pour mériter un deuxième gain en autant de jours.

Skiant avec une élégance peu commune, Mayer a ravi les 12 000 amateurs en signant un chrono vainqueur de 1:31,53, devançant le Français Adrien Theaux par 23 centièmes de seconde.

Le Norvégien Kjetil Jansrud a fini troisième, à 27 centièmes du gagnant.

Mayer obtenait sa troisième victoire en carrière en Coupe du monde. Cela inclut deux descentes, dont celle de samedi.

Le meneur au classement général, l'Autrichien Marcel Hirscher, s'est classé 17e dans ce qui n'est pas sa spécialité, dimanche. Avec un mois de courses à disputer, il a 116 points de plus que Jansrud.

«Je suis dans ses traces depuis le début de la saison et je vais continuer de le pourchasser», a dit Jansrud.

Au classement du super-G, Jansrud a porté sa priorité à 73 points devant l'Italien Dominik Paris, qui a fini 14e à cause d'une erreur en fin de parcours.

Le Québécois Dustin Cook a quant à lui pris la 28e position.

«C'était vraiment une course difficile. Le parcours était complexe et le terrain n'était pas évident, a dit l'athlète de Lac-Ste-Marie, dans l'Outaouais. La visibilité était variable avec la neige qui tombait et le brouillard. Je ne me sentais pas bien du tout et j'ai fait quelques grosses erreurs. Je suis soulagé d'avoir au moins réussi à récupérer quelques points pour le classement général.»

L'Américain Ted Ligety, victorieux en super-G aux Mondiaux de 2013, a chuté en milieu de piste et a dû se contenter du 35e rang.

Le Britanno-Colombien Morgan Pridy s'est classé 31e et son compatriote Benjamin Thomsen 39e. Manuel Osborne-Paradis, de North Vancouver, n'a pas terminé sa descente.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer