L'Américaine Mikaela Shiffrin défend son titre mondial en slalom

Mikaela Shiffrin... (Photo John Locher, AP)

Agrandir

Mikaela Shiffrin

Photo John Locher, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Pat Graham
Associated Press
BEAVER CREEK, Colorado

La sensation américaine Mikaela Shiffrin a défendu avec succès son titre mondial en slalom, samedi, profitant d'une belle poussée sur la neige molle en fin de parcours.

Shiffrin a signé un temps combiné d'une minute et 38,48 secondes et elle a devancé la Suédoise Frida Hansdotter par 0,34 seconde. La Tchèque Sarka Strachova a complété le podium.

Erin Mielzynski a été la meilleure Canadienne. La skieuse de Collingwood, en Ontario, a pris le sixième rang grâce à un chrono de 1:39,98. Marie-Michèle Gagnon, de Lac-Etchemin, a terminé 10e, en 1:41,41. La Torontoise Candace Crawford (1:45,01) a conclu la compétition au 30e rang.

«Ça n'a pas été une journée super, ça n'a pas été une journée mauvaise, ç'a été ok, a commenté Gagnon. Un top-10 c'est toujours bon, mais aux Championnats du monde, ce sont les médailles qui comptent. C'était dur pour moi de prendre assez de rythme et d'y aller pour une médaille aujourd'hui. J'ai eu quelques courses difficiles dernièrement en slalom et ç'a affecté un peu ma confiance qui est moins bonne qu'en début de saison.

«J'ai fait de mon mieux aujourd'hui. J'ai été meilleure en deuxième manche. J'ai plus attaqué le parcours, surtout en bas de la pente, mais ce n'était pas suffisant pour une médaille. Mais je suis quand même contente, surtout pour ma coéquipière Erin qui est de retour en force. Ça aide pour construire le «momentum» de l'équipe.»

Puisque les championnats de l'étoile américaine Lindsey Vonn sont terminés, Shiffrin, qui est âgée de 19 ans et qui est originaire d'Eagle-Vail, dans le secteur de Beaver Creek, s'est glissée dans le rôle de favorite des spectateurs. Et elle a été à la hauteur des attentes.

Meneuse après la première descente, Shiffrin s'est retrouvée en déficit au dernier temps intermédiaire, mais elle a été en mesure de reprendre la tête dans la dernière portion du parcours. Elle n'a pas célébré après avoir franchi la ligne d'arrivée, ayant peine à croire qu'elle avait décroché la victoire.

Shiffrin avait mis la main sur le titre mondial de slalom il y a deux ans. Elle a aussi obtenu l'or aux Jeux olympiques de Sotchi, l'an dernier.

Du côté des hommes, l'Espagnol Joaquim Salarich s'est imposé avec un chrono combiné de 1:48,38. Il a devancé le Polonais Maciej Bydlinski (1:49,88) et le Tchèque Martin Vrablik (1:49,96).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer