Lindsey Vonn bat un record vieux de 35 ans

Lindsey Vonn a remporté un 63e gain en carrière en... (PHOTO MAX ROSSI, REUTERS)

Agrandir

Lindsey Vonn a remporté un 63e gain en carrière en épreuves de la Coupe du monde.

PHOTO MAX ROSSI, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
CORTINA, Italie

Lindsey Vonn a remporté le super-G de Cortina D'ampezzo, lundi, pour inscrire sa 63e victoire en carrière sur le circuit de la Coupe du monde, un record, et elle l'a célébrée en recevant l'accolade d'un visiteur surprise - son petit ami Tiger Woods.

L'Américaine a amélioré le record de 62 victoires d'Anne-Marie Moser-Proell, vieux de 35 ans, grâce à une performance sans faute sur la piste olympique delle Fofane. Elle a devancé l'Autrichienne Anna Fenninger de 85 centièmes de seconde.

Tina Weirather du Liechtenstein a terminé à la troisième position, avec un retard de 0,92 seconde.

Portant un masque, Woods s'est frayé un chemin en douce parmi la foule et il a étreint Vonn, qui n'avait aucune idée de la présence de golfeur.

«Hors de question!» s'est exclamée Vonn lorsqu'elle l'a repéré.

Vonn avait égalé le record de 62 victoires quand elle a gagné la descente, dimanche, et elle avait alors célébré avec les membres de sa famille, rarement présents lors de ses courses.

«Je ne pensais pas que ça pouvait être mieux qu'hier avec toute ma famille ici, mais maintenant avec Tiger présent, c'est incroyable, a précisé Vonn. Je lui ai dit: "Je ne peux pas croire que tu es venu." Et il m'a répondu: "Je te l'avais dit".»

«Je n'avais pas idée qu'il était ici, a ajouté Vonn. Il a demandé à tout le monde de garder le secret et je suis surprise. Habituellement, personne ne parvient à garder un secret dans ma famille. Il s'est juste présenté. Il a bientôt un tournoi à jouer. Il a donc beaucoup de travail et je suis surprise qu'il a été capable de se libérer quelques heures pour venir regarder du ski.»

Woods n'a pas parlé aux journalistes et n'a pas pris part aux célébrations de la victoire, quand coéquipières, entraîneurs et membres de la famille ont rejoint Vonn sur le podium.

Dans un geste visant de toute évidence à laisser toute la place à Vonn, Woods a suivi la scène depuis une petite tente blanche surveillée par la police, puis il a quitté rapidement à bord d'une motoneige qui l'attendait.

Moser-Proell avait amassé 62 triomphes en Coupe du monde entre 1970 et 1980.

Chez les hommes, le Suédois Ingmar Stenmark détient le record du nombre de victoires en carrière en Coupe du monde, avec 86.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer