Manuel Osborne-Paradis termine 2e à Lake Louise

Manuel Osborne-Paradis... (PHOTO ERIC BOLTE, USA TODAY)

Agrandir

Manuel Osborne-Paradis

PHOTO ERIC BOLTE, USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
LAKE LOUISE

Le Norvégien Kjetil Jansrud a remporté la première descente de la saison de la Coupe du monde de ski alpin, samedi, alors que le Canadien Manuel Osborne-Paradis a effectué un retour sur le podium à Lake Louise, en Alberta.

Il s'agit d'une première victoire pour Jansrud au centre alpin des Rocheuses albertaines. Osborne-Paradis, de North Vancouver, en Colombie-Britannique, a partagé la deuxième marche du podium avec le Français Guillermo Fayed et a mis la main sur une première médaille en Coupe du monde depuis 2010.

«C'est une très belle sensation, a dit Osborne-Paradis. J'étais nerveux aujourd'hui parce que je savais que je pouvais viser un podium. C'était ma plus belle occasion depuis longtemps.»

Jansrud a franchi le parcours de 3133 mètres en une minute et 50,20 secondes. Osborne-Paradis et Fayed ont signé des chronos identiques de 1:50,34.

Le Norvégien avait gagné l'or en super-G et le bronze en descente aux Jeux olympiques de Sotchi, en Russie, en février dernier.

«Lake Louise n'offre pas le parcours le plus difficile, mais c'est difficile d'aller chercher de la vitesse, a expliqué Jansrud. Ça ne pardonne pas. Si tu restes sur tes carres pendant un demi-mètre de trop, tu es foutu.»

Les hommes disputeront un super-G dimanche, avant de prendre la direction de Beaver Creek, au Colorado.

«Je ne pourrai pas célébrer parce que nous avons le super-G demain. C'est plate», a dit Osborne-Paradis en rigolant.

La course de samedi a été disputée dans des conditions froides, mais sous le soleil. Le mercure indiquait moins-24 degrés Celsius.

Jansrud et Osborne-Paradis avaient été respectivement premier et deuxième lors d'une descente d'entraînement mercredi.

Deux des trois descentes d'entraînement prévues avant l'épreuve de samedi ont dû être annulées en raison du mauvais temps. Jansrud et Osborne-Paradis s'étaient classés premier et deuxième, respectivement, lors du seul entraînement.

«Ça m'a probablement aidé d'avoir seulement une descente d'entraînement, a dit Osborne-Paradis. Les gars manquaient probablement de confiance. Je ne peux pas parler pour eux.

«De mon côté, quand je ne connais pas une bonne descente d'entraînement, je ne suis pas dans le même état d'esprit lors de la course.»

Lake Louise est le seul arrêt canadien du circuit de la Coupe du monde de ski. La médaille d'argent d'Osborne-Paradis était la première du Canada à Lake Louise depuis sa victoire en super-G en 2009.

Osborne-Paradis avait aussi gagné l'argent en descente à Lake Louise en 2006, sa première médaille en carrière sur le circuit de la Coupe du monde. Il s'est retrouvé sur la touche pendant presque deux ans après s'être fracturé une jambe et déchiré un ligament d'un genou le 29 janvier 2011.

Jan Hudec, de Calgary, a terminé 19e, Ben Thomsen, d'Invermere, en Colombie-Britannique, a suivi en 29e place. Les autres Canadiens en lice étaient Dustin Cook (36e), de Whistler, Jeffrey Frisch (44e), de Mont-Tremblant, et Morgan Pridy (54e), de Whistler.

L'ancien champion du monde de descente Erik Guay n'a pas participé à la course de samedi. Le skieur canadien le plus décoré de l'histoire avec 22 médailles sur le circuit de la Coupe du monde a été forcé de retarder le début de sa saison après avoir été opéré à deux reprises pendant la saison morte.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer