L'équipe canadienne de ski alpin en préparation pour Lake Louise

Erik Guay... (Photo: Reuters)

Agrandir

Erik Guay

Photo: Reuters

Partager

Donna Spencer
La Presse Canadienne
Calgary

Les éléments les plus rapides de l'équipe canadienne de ski alpin masculin sont réunis pour la première fois depuis un bout de temps.

Érik Guay de Mont-Tremblant, Manuel Osborne-Paradis de Vancouver, John Kucera et Jan Hudec, tous deux de Calgary, ont déjà multiplié les espoirs de médaille avant la série de blessures à l'un ou à l'autre, ces dernières saisons.

Les retours de Kucera et Osborne-Paradis donneront au Canada un quatuor au départ à Lake Louise, samedi et dimanche, quand la Coupe du monde s'amorcera avec une descente et un super-G, respectivement.

Cela ne s'est pas produit depuis 2009. Et même cette année-là la brigade n'a pas été complète bien longtemps, Kucera subissant une dévastatrice blessure à la jambe lors du super-G de Lake Louise.

Guay, Kucera, Hudec et Osborne-Paradis ont tous accédé au podium albertain à un moment de leurs carrières. Ils totalisent 33 médailles en Coupe du monde, ainsi que trois médailles en championnats mondiaux.

«C'est tout un palmarès, alors nous sommes emballés de les voir attaquer les pentes ce weekend», a résumé le président de Canada Alpin, Max Gartner.

Personne n'a encore retrouvé le sommet de sa forme, par contre. Guay et Hudec ont vu leur préparation être retardée par des opérations au genou en septembre, tandis que Kucera et Osborne-Paradis n'ont pas disputé de courses depuis longtemps.

Kucera n'a pas rivalisé depuis sa fracture de la jambe en 2009, et la dernière course d'Osborne-Paradis a été en janvier 2011 à Chamonix, où il s'est fracturé la jambe lui aussi. Robbie Dixon, de North Vancouver, a subi le même sort à l'entraînement au Colorado, la semaine dernière.

À Lake Louise, l'équipe canadienne sera complétée par Ben Thomsen d'Invermere, en C.-B., Dustin Cook de Lac-Sainte Marie, au Québec, et les frères Conrad et Morgan Pridy de Whistler, en C.-B. Jeffrey Frisch de Mont-Tremblant y sera aussi, comme skieur indépendant.

Avec 17 médailles en carrière en Coupe du monde, Guay, champion mondial en titre de la descente, est à quatre podiums de dépasser la marque de Steve Podborski pour les médailles obtenues par un Canadien.

«J'aimerais battre ce record-là... ça serait une distinction assez spéciale, a mentionné Guay, 31 ans. Cela dit, je dois me concentrer sur une course à la fois. J'essaie de ne pas trop y penser, mais les records sont faits pour être battus, et je suis sûr que Steve serait d'accord pour dire ça.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer