Justine Dufour-Lapointe décroche l'or à Deer Valley

Justine Dufour-Lapointe... (PHOTO RICK BOWMER, AP)

Agrandir

Justine Dufour-Lapointe

PHOTO RICK BOWMER, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Guillaume Lepage

Au cours d'une journée difficile pour les Canadiens, Justine Dufour-Lapointe a sauvé les meubles en décrochant la médaille d'or à l'épreuve des bosses en parallèle de la Coupe du monde de ski acrobatique de Deer Valley, samedi.

La cadette des trois soeurs Dufour-Lapointe a eu le dessus 22-13 sur la Kazakh Yulia Galysheva en finale. Elle avait également devancé Galysheva pour décrocher l'or jeudi, lors de l'épreuve des bosses en simple. L'Américaine Jaelin Kauf est montée sur la dernière marche du podium.

« Je l'avais en tête cette médaille-là, mais de le faire sans trop y penser, je pense que c'est ce qui rend les choses encore meilleures, a-t-elle déclaré en entrevue avec La Presse Canadienne. Un week-end parfait comme ça, c'est sûr qu'on le prend. Je suis un peu sans mots. »

La Québécoise a battu de vitesse son adversaire quatre fois en cinq descentes dans des conditions qu'elle compare à celles de jeudi.

« Je l'aime ce parcours-là, a-t-elle lancé. Ça me permet vraiment de démontrer mon talent. Chaque virage compte dans cette descente et aujourd'hui je pouvais vraiment juste me laisser aller et je me sentais bien. »

Justine a été la seule Canadienne à franchir l'étape des quarts de finale alors que les cinq autres membres de l'équipe unifoliée ont subi une élimination hâtive. Ses soeurs Maxime et Chloé ont vu leur parcours prendre fin lors de la ronde des 16 tandis qu'Alex-Anne Gagnon et Audrey Robichaud - face à Justine - se sont inclinées en quarts de finale.

Gagnon avait causé une certaine surprise en triomphant face à Chloé en ronde des 16, mais elle n'a pu compléter sa descente en quarts face à l'Américaine Mikaela Matthews.

La victoire de Justine lui a permis de creuser l'écart avec Chloé au classement de la Coupe du monde. Justine, qui devançait sa soeur par seulement quatre points avant l'épreuve de samedi, occupe le premier rang avec 404 points tandis que Chloé pointe derrière avec 318 points. Trois épreuves sont encore prévues au calendrier de la saison.

« La compétition pour le globe n'est pas terminée et je pense que je vais devoir aller me reposer à la maison et me remettre en forme pour le Japon », a-t-elle fait valoir en riant.

Les skieurs ont rendez-vous à Tazawako, au Japon, dans trois semaines pour une autre épreuve de bosses en parallèle.

Kingsbury éliminé en quarts

L'expérience n'a pas été très concluante du côté masculin. Détrôné pour la première fois en quatre épreuves de bosses jeudi, Mikaël Kingsbury s'est fait éliminer en quarts de finale par le Finlandais Jimi Salonen.

Le Français Anthony Benna en a profité pour remporter l'or devant Salonen et le Kazakh Dmitriy Reiherd.

Kingsbury avait remporté l'épreuve à Deer Valley, l'an dernier, et avait également décroché l'or lors de la première épreuve de bosses en parallèle de la saison à Ruka, en Finlande. Jeudi, il a mérité la médaille d'argent en bosses.

Philippe Marquis, qui n'avait pas réussi à se qualifier pour la finale jeudi, a subi l'élimination en ronde des 16. Le Québécois a obtenu 10 points alors que son vis-à-vis Dmitriy Reiherd en a mérité 25.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer