Bilodeau en argent, Kingsbury en bronze

Ce résultat permet à Alexandre Bilodeau (photo) et... (Photo : Kerstin Joensson, archives AP)

Agrandir

Ce résultat permet à Alexandre Bilodeau (photo) et à Mikaël Kingsbury, le champion en titre de la discipline, de se retrouver au nez-à-nez au sommet du classement général de la discipline après deux épreuves cette saison.

Photo : Kerstin Joensson, archives AP

Partager

Kreischberg, Autriche
La Presse Canadienne

Alexandre Bilodeau et Mikaël Kingsbury ont respectivement mérité les médailles d'argent et de bronze lors de l'épreuve masculine de ski de bosses en parallèle, samedi, à la Coupe du monde de ski acrobatique de Kreischberg, en Autriche.

L'Américain Bryon Wilson a dominé la compétition, en route vers sa première victoire en carrière en Coupe du monde de ski acrobatique.

Ce résultat a permis à Bilodeau et à Kingsbury, le champion en titre de la discipline, de se retrouver au nez-à-nez au sommet du classement général de la discipline après deux épreuves cette saison. Il s'agissait également de la 16e médaille consécutive de Kingsbury en Coupe du monde de ski acrobatique.

Wilson a pris la mesure de Bilodeau, de Rosemère, en finale lorsque ce dernier a perdu la maîtrise de ses skis dans la portion médiane du parcours, forçant le champion olympique et des bosses en parallèle à effectuer un double-daffy sur le dernier saut plutôt que son habituel périlleux arrière.

La finale a reflété la journée de travail de Bilodeau, qui a souligné que le parcours, plutôt court et parsemé de bosses glacées, «n'était pas facile, mais très propice aux erreurs».

«Vous devez descendre ce parcours, et lorsque vous décidez d'accélérer, vous doublez ou quadruplez vos chances de commettre des erreurs, a dit Bilodeau. Je crois que nous étions très rapides aujourd'hui - et c'était ma stratégie dès le départ -, mais j'ai commis des erreurs.»

De son côté, Kingsbury a expliqué que la meilleure approche sur un parcours si court était d'accélérer le plus rapidement possible de façon à se forger une avance.

Le bosseur de 20 ans s'est incliné devant Bilodeau en demi-finale, et il a affronté Philippe Marquis, de Québec, dans la petite finale. Comme Bilodeau, Marquis a perdu le contrôle de ses skis dans la portion médiane du parcours et a dû concéder le bronze à Kingsbury, de Deux-Montagnes.

«Alex et moi avons tout donné dans notre duel, avec deux périlleux arrières au sommet. Je crois qu'Alex l'a raté un petit peu et ça m'a avantagé, mais j'ai heurté une plaque de glace avant le dernier saut et je crois que ça m'a forcé à faire un périlleux avant, je ne suis pas certain. C'est rare que je perds le contrôle comme ça, mais nous donnions tout ce que nous avions, et je crois que nous sommes allés juste un peu trop rapidement.»

Marquis a donc abouti au pied du podium, en quatrième place, tandis que Marc-Antoine Gagnon, de Terrebonne, a suivi un rang derrière.

Leurs coéquipiers Cédric Rochon, de Saint-Sauveur, et Pascal-Olivier Gagné, de Montréal, se sont contentés des 10e et 26e positions. Simon Pouliot-Cavanaugh, de Québec, n'a pu compléter la compétition.

Kingsbury avait triomphé le 15 décembre à Ruka, en Finlande, et Bilodeau avait complété le doublé pour les Canadiens.

La prochaine étape de la Coupe du monde de ski acrobatique sera présentée à Lake Placid, dans l'État de New York, du 17 au 19 janvier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer