Première victoire en carrière pour le Canadien Nathan Smith

Nathan Smith... (Photo VASILY MAXIMOV, AFP)

Agrandir

Nathan Smith

Photo VASILY MAXIMOV, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
KHANTY-MANSIYSK, Russie

Le Canadien Nathan Smith a savouré sa première victoire en carrière sur le circuit de la Coupe du monde de biathlon lors de la poursuite de 12,5 kilomètres, samedi, tandis que le Français Martin Fourcade remportait le globe de cristal pour une quatrième saison d'affilée.

Smith a enregistré un temps de 30 minutes et 51,5 secondes, devenant ainsi le deuxième Canadien à gagner une épreuve de la Coupe du monde après le Québécois Jean-Philippe Leguellec en 2012.

«Il y a de toute évidence une barrière psychologique que tu dois franchir pour atteindre le podium, a expliqué Smith. Si tu brises constamment le top-10, éventuellement ça va se produire, mais jusqu'à ce que tu atteignes ton objectif, tu crois que c'est impossible.

«Je crois que ces expériences te permettent d'atteindre cet objectif. Plus tôt cette saison, à Oestersund, j'étais en position de réaliser un podium et j'ai raté mes trois dernières tentatives au champ de tir. J'ai songé à Oestersund pendant toute la journée aujourd'hui. J'étais prêt mentalement à faire face à la musique.»

Il y a deux semaines, Smith était devenu le premier Canadien à décrocher une médaille - d'argent - aux Championnats du monde de biathlon depuis Myriam Bédard, en 1993.

«C'est incroyable, a-t-il dit. Les dernières semaines ont été fantastiques, je n'aurais pu souhaiter une meilleure fin de saison.

«C'est moins invraisemblable que la dernière fois. Gagner l'argent aux Mondiaux était époustouflant. Mais cette fois-ci, j'ai ma première victoire. C'est énorme.»

Smith s'est élancé cinquième sur le parcours et il a exploité les gaffes des têtes d'affiche lors des deux premiers arrêts au champ de tir pour se retrouver en position favorable. Au nez-à-nez avec les meneurs pendant deux tours, Smith a été irréprochable pour la troisième fois de suite au champ de tir et s'est retrouvé en tête. Il n'a plus jamais regardé derrière par la suite.

«J'étais vraiment fatigué après les Mondiaux, mais j'ai bien récupéré pendant les quelques jours de congé que j'ai obtenus, a-t-il confié. J'étais un peu nerveux avant l'épreuve (samedi) à cause de ma bonne position au départ.

«Je sentais que quelque chose allait se produire. Je savais que j'allais connaître une bonne journée.»

Fourcade a abouti au pied du podium, en quatrième place. Il s'est du même coup forgé une avance insurmontable de 112 points devant le Russe Anton Shipulin au classement général, à l'aube du départ de masse prévu dimanche.

L'Allemand Benedikt Doll a concédé 24 secondes à Smith, et Shipulin a complété le podium avec un retard de 35,7.

L'autre Canadien inscrit à la compétition, Brendan Green, a terminé 23e.

Chez les dames, la Bélarusse Darya Domracheva a décroché l'or en 28:14,4. Elle a devancé au fil d'arrivée les Allemandes Laura Dahlmeier et Franziska Preuss.

Rosanna Crawford, de Canmore, en Alberta, a pris la 13e place en 30:33,3.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer