Biathlon: le Canada 6e au relais 4 x 7,5 km

La Russie a remporté la compétition, devant la... (Archives AFP)

Agrandir

La Russie a remporté la compétition, devant la France et la Norvège.

Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
HOCHFILZEN, Autriche

Le Canada a causé une certaine surprise en terminant au sixième rang, samedi, de l'épreuve de relais 4 x 7,5 km de la Coupe du monde de biathlon de Hochfilzen, en Autriche.

Ce faisant, le quatuor canadien composé de Nathan Smith, Brendan Green, Marc-André Bédard et Scott Perras a égalé la meilleure performance de l'histoire du pays à cette épreuve, réalisée en janvier dernier, en Italie, par Jean-Philippe Le Guellec, Green, Perras et Smith.

La Russie a remporté la compétition, grâce à un chrono final de 1 h 16:14,8, soit 20,2 secondes de mieux que la France, et 27,9 secondes devant la Norvège. Au champ de tir, la Russie n'a eu besoin que d'une balle supplémentaire pour atteindre les 40 cibles, comparativement à quatre de plus pour la France, et dix additionnelles pour la Norvège.

L'Australie et l'Allemagne ont terminé à 30,5 et 31,4 secondes, respectivement, de l'équipe russe, tandis que le Canada a complété l'épreuve à un peu moins de trois minutes des médaillés d'or.

Smith avait permis au Canada d'occuper le septième échelon après le premier relais, et Green a enchaîné avec une performance impeccable à la carabine, ce qui a alors permis au Canada de gagner un rang. Bédard et Perras ont consolidé la position du Canada, le premier touchant les dix cibles à l'aide de 14 balles et le second, grâce à 13 balles.

Les membres de l'équipe canadienne étaient particulièrement heureux de leur prestation, surtout Perras et Bédard qui n'ont pas amorcé leur saison comme ils l'auraient voulu.

«Scott et moi sommes dans une drôle de position, où il y a beaucoup de pression sur nous parce que nous performons moins bien, a fait remarquer Bédard. Avec la saison hors de l'ordinaire que j'ai eue cet été, en n'étant pas sur l'équipe, les entraîneurs n'ont pas beaucoup de données sur moi. À chaque course que je fais, je suis un peu sur la corde raide. Je fais de mon mieux et, jusqu'à maintenant, ça va bien, a ajouté l'athlète originaire de Valcartier.

«C'est une victoire en soi pour nous deux. Scott avait un début de saison horrible, après avoir été malade. Aujourd'hui il a été capable d'assurer en étant dans la position la plus difficile. Quatrième, c'est là où se retrouve le meilleur de chaque pays habituellement», a également déclaré Bédard.

La journée a été moins réussie pour l'équipe féminine du Canada, qui a dû se contenter du 11e rang au relais 4 x 6 km.

La Québécoise Audrey Vaillancourt, l'Albertaine Rosanna Crawford ainsi que Sarah Beaudry et Megan Heinicke, ces dernières de la Colombie-Britannique, ont utilisé sept balles supplémentaires et terminé à 2 h 11,1 du quatuor allemand formé de Luise Kummer, Franziska Hildebrand, Vanessa Hinz et Franziska Preuss.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer