Décès de Jean Béliveau: la LNH se souvient

Des fans ont installé une écharpe du Canadien... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Des fans ont installé une écharpe du Canadien sur la statue de Jean Béliveau devant l'aréna qui porte son nom, à Longueuil, mercredi matin.

Photo André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La mort de Jean Béliveau n'a pas seulement secoué le Canadien de Montréal et ses partisans. Elle a touché la planète LNH en entier. Quelques heures après l'annonce de la mort de la légende du Tricolore, les réactions ont fusé de toutes parts dans le circuit.

«M. Béliveau avait une présence formidable, et son départ laissera un vide immense, a regretté le commissaire de la ligue, Gary Bettman, dans un communiqué. Pour tous les exploits qu'il a accomplis et toutes les accolades qu'il a reçues, Jean Béliveau a toujours symbolisé le petit garçon dont le seul rêve consistait à jouer pour le Canadien de Montréal. Le hockey est meilleur grâce à la réalisation de ce rêve.»

Les dirigeants de plusieurs des 30 équipes de la LNH ont également tenu à offrir leurs condoléances à la famille de M. Béliveau. «Jean Béliveau est une véritable légende de ce sport et il l'a toujours représenté avec une classe incroyable», a souligné le directeur général de l'Avalanche du Colorado, Joe Sakic.

« Avec son extraordinaire talent et sa classe, Jean Béliveau est devenu non seulement une légende du hockey, mais aussi un modèle qui restera lié de près et à jamais à l'histoire du Québec et du Canada. (...) Personnellement, je vais chérir les souvenirs incroyables de mes rencontres avec lui, et je m'en souviendrai pour toujours », a ajouté l'entraîneur-chef de l'Avalanche et ancien gardien du Tricolore Patrick Roy.

Mario Lemieux, ex-gloire des Penguins de Pittsburgh et actuel propriétaire du club, a parlé du grand numéro 4 comme d'«un héros pour des générations de jeunes Canadiens français et amateurs de hockey partout à travers le monde».

Les joueurs touchés

De nombreux joueurs se sont tournés vers Twitter pour exprimer leur tristesse. C'est notamment le cas de Brian Gionta et de Josh Gorges, deux anciens du CH qui évoluent maintenant avec les Sabres de Buffalo. «Il était un modèle, une idole et la définition de la classe», a écrit Gorges.

David Perron, des Oilers d'Edmonton, a de son côté évoqué les souvenirs que Jean Béliveau suscitait chez son grand-père. «L'étincelle dans l'oeil de mon grand-père lorsqu'il m'en parlait était toujours très spéciale», a indiqué l'attaquant québécois.

Même chez les Bruins de Boston, éternels rivaux du Canadien, on a été remué par la mort de M. Béliveau. Le descripteur des matchs de l'équipe au réseau NESN, Jack Edwards, a affirmé sur Twitter que celui qu'on surnommait le Gros Bill «a brisé le coeur des partisans des Bruins, mais il était l'athlète par excellence».

Enfin, le grand Wayne Gretzky a rappelé sa première rencontre avec M. Béliveau, alors qu'il avait 12 ans et qu'il participait au tournoi pee-wee de Québec.

«Il est entré dans le vestiaire, et je me rappelle avoir été subjugué par sa gentillesse, sa taille et sa carrure, a dit le numéro 99. Je ne sais pas si le hockey verra un autre joueur comme lui.

«On a vu Gordie Howe ou Bobby Orr soulever la Coupe, a ajouté Gretzky. Mais la plus forte image pour les enfants de ma génération, parce que le Canadien semblait tout le temps la gagner, est celle de Jean Béliveau qui soulève la Coupe.»

- Avec La Presse Canadienne

«Mes condoléances au Canadien et à la famille Béliveau. Jean Béliveau était le joueur favori de mon père (Bobby) et son idole», a pour sa part rédigé Hull.

Patrick Roy, le célèbre numéro 33 du Tricolore, a indiqué dans un communiqué de l'Avalanche du Colorado qu'il conservait des «souvenirs incroyables de ses rencontres avec lui». Selon lui, «Jean Béliveau est non seulement un joueur de hockey légendaire, mais aussi un modèle qui restera toujours lié au Québec et à l'histoire du Canadien».

Parmi les joueurs actuels, P.K. Subban, Brandon Prust, Daniel Brière ainsi que Zachary Fucale ont tous salué la mémoire de l'imposant joueur du Tricolore sur le site de réseautage social Twitter.

Hockey Canada a également indiqué avoir appris, avec «une profonde tristesse», le décès de Béliveau. Jean Béliveau a été l'un des cinq premiers récipiendaires de l'Ordre du hockey au Canada en 2012 et capitaine honoraire de l'équipe olympique masculine du Canada médaillée d'or aux Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver en Colombie-Britannique.

Béliveau a conclu sa carrière de hockeyeur avec une éloquente fiche de 507 buts et 712 passes pour un total de 1219 points en 1125 matchs en saison régulière. Il a aussi ajouté 79 buts et 97 aides pour 176 points en 162 rencontres des séries éliminatoires pour remporter la Coupe Stanley à 10 reprises. Il fut aussi l'un des trois marqueurs de 500 buts ou plus de l'histoire du club, en compagnie de Maurice Richard et de Guy Lafleur.

Réagissez sur le blogue de Mathias Brunet

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer