• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Pas de JO pour les joueurs sous contrat, même des ligues mineures 

Pas de JO pour les joueurs sous contrat, même des ligues mineures

Les joueurs dont les contrats sont à deux... (photo Eric Bolte, USA TODAY Sports)

Agrandir

Les joueurs dont les contrats sont à deux volets, comme c'est le cas pour Charles Hudon avec le Canadien, par exemple, ne seront pas disponibles pour représenter leur équipe nationale aux Jeux olympiques.

photo Eric Bolte, USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephen Whyno
Associated Press

Les joueurs détenant un contrat de la Ligue nationale de hockey, même ceux évoluant dans les ligues mineures, ne pourront pas participer aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang, en février prochain.

Le commissaire adjoint de la LNH, Bill Daly, a confirmé la décision de la ligue à l'Associated Press, lundi. Le circuit Bettman a annoncé en avril qu'elle n'allait pas faire une pause dans sa prochaine saison pour permettre à ses joueurs de disputer le tournoi olympique, une première depuis 1994. Le sort des joueurs évoluant dans la Ligue américaine et l'ECHL demeurait toutefois en suspens.

«Une décision a été prise et tous les joueurs détenant un contrat de la LNH seront traités de la même façon», a indiqué Daly.

Cette décision signifie que les joueurs dont les contrats sont à deux volets ou qui sont cédés aux ligues mineures par leur club ne seront pas disponibles pour représenter leur équipe nationale. La LAH a déclaré plus tôt cet été que ses directeurs généraux pourraient permettre aux joueurs possédant des contrats de la Ligue américaine de s'envoler pour la Corée du Sud.

Daly a toutefois ajouté que des joueurs sous contrat de la LNH mais évoluant en Europe, comme le premier choix des Stars de Dallas Miro Heiskanen, de la Finlande, pourront jouer le tournoi olympique. Ces joueurs, prêtés à des clubs européens, n'écouleraient pas une année de leur contrat de la LNH, comme c'est le cas pour les joueurs évoluant au sein des ligues de hockey junior majeur canadiennes.

Jim Johannson, directeur général adjoint des opérations hockey à USA Hockey et directeur général de l'équipe nationale en vue des JO 2018, a déclaré que la fédération américaine allait honorer son partenariat avec la LNH et n'allait pas inclure de joueur sous contrat dans sa formation. Hockey Canada devrait également éviter d'entrer en conflit avec la LNH.

Johannson avait déclaré vendredi que les règles officielles en vue des Olympiques n'avaient pas été finalisées jusqu'à tout récemment.

«Pour moi, s'ils ne sont pas inscrits auprès de la LNH, ce qui veut dire qu'ils n'ont pas de contrat avec la LNH, c'est qu'ils sont disponibles», a-t-il affirmé.

Pour les Américains, cela signifie qu'ils seraient privés de quelques-uns des meilleurs éléments de la Ligue américaine la saison dernière: le meilleur marqueur Kenny Agostino, le défenseur T.J. Brennan, ainsi que le gardien Troy Grosenick, tous détenteurs d'un contrat de la LNH. Par contre, Chris Bourque et le gardien John Muse, deux joueurs américains sous contrat de la LAH, pourraient être retenus.

Les États-Unis devraient envoyer une formation composée de joueurs universitaires, sous contrats de la LAH et de professionnels évoluant en Europe à PyeongChang. Le Canada, comme il l'a démontré avec sa formation qui a participé à deux tournois préparatoires en Russie cette semaine, comptera massivement sur des joueurs évoluant en Europe.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer