Les Capitals survivent en défaisant les Penguins 4-2

Le but d'Evgeny Kuznetsov (92) nivelait la marque... (photo Geoff Burke, USA TODAY Sports)

Agrandir

Le but d'Evgeny Kuznetsov (92) nivelait la marque en troisième période.

photo Geoff Burke, USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephen Whyno
La Presse Canadienne
Washington

Evgeny Kuznetsov et Alex Ovechkin ont enfilé l'aiguille dans un intervalle de 27 secondes au troisième vingt et les Capitals de Washington ont évité l'élimination en défaisant les Penguins de Pittsburgh 4-2 samedi soir.

Nicklas Backstrom a égalé le pointage tôt en début de troisième période et les Capitals ont finalement trouvé une réponse au gardien des Penguins, Marc-André Fleury. Ce dernier a alloué quatre buts sur 32 tirs.

Les Capitals ont gâché le retour au jeu du capitaine des Penguins, Sidney Crosby, qui a raté le dernier match en raison d'une commotion cérébrale. Crosby a obtenu une aide tandis que Carl Hagelin et Phil Kessel ont touché la cible pour les visiteurs.

Les Penguins mènent 3-2 cette série de deuxième tour de l'Association Est et les deux équipes se retrouveront lundi soir, à Pittsburgh.

Pendant que Fleury éprouvait des difficultés pour une première fois au cours de cette série, le finaliste au trophée Vézina Braden Holtby a connu son meilleur match de la série, repoussant 20 rondelles. Andre Burakovsky a ajouté un but pour les Capitals.

Même si les joueurs semblaient calmes avant le début de la rencontre, la tension était palpable à l'intérieur du Verizon Center. Après qu'un avantage numérique aux Capitals n'eut mené nulle part, Hagelin a procuré une avance de 1-0 aux Penguins à 10:24 de la première période.

Burakovsky a redonné vie aux partisans en marquant un but important alors qu'il ne restait que 29,7 secondes à jouer au premier vingt. Il s'agissait de son premier filet des séries. Burakovsky avait été muté sur le premier trio en raison de son jeu efficace depuis le début des séries.

Le défenseur des Capitals Nate Schmidt a ouvert la porte aux Penguins au deuxième engagement. Il a écopé une pénalité et Kessel a profité de cette occasion pour redonner les devants à sa formation à 4 min 20 s. Les Penguins sont rentrés au vestiaire avec l'avance après 40 minutes. Ils avaient remporté 37 de leurs 39 matchs en pareille situation lors de la saison et leurs six en séries.

Les Capitals ont eu besoin d'un bel effort individuel de Backstrom pour que leur saison ne soit pas sur le point de se terminer. Le joueur de centre a transporté la rondelle et il a effectué un bel échange avec Burakovsky avant de déjouer Fleury tôt en troisième période.

Quelques minutes plus tard, Kuznetsov a profité des largesses de Fleury pour donner les devants aux Capitals. Il a surpris le gardien des Penguins d'un angle restreint. Il s'agissait de son cinquième but du tournoi printanier et son quatrième de la série.

Ovechkin a planté le dernier clou dans le cercueil des Penguins en logeant la rondelle dans la lucarne pour confirmer la tenue d'un sixième affrontement.

Réactions«Nous avons besoin que nos meilleurs joueurs se lèvent, intensifient leurs efforts et fassent la différence, a expliqué Burakovsky. Et je crois que c'est ce qui est arrivé ce soir.»

«Ils ont terminé premiers dans la Ligue et il y a une raison pour ça, a concédé le gardien des Penguins, Marc-André Fleury. La dernière victoire est toujours la plus difficile à aller chercher. C'est décevant, mais il faut passer à autre chose.»

«Nous sommes venus de l'arrière et par chance nous allons pouvoir construire à partir de ça maintenant, a affirmé Nicklas Backstrom. Nous devons gagner lundi. Le même scénario qu'aujourd'hui. Nous devons seulement prendre un match à la fois et nous devons miser sur la confiance acquise lors de cette victoire.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer