Les Hurricanes renversent le Canadien 4-1

  • Les joeurs du Canadien ont la mine basse en troisième période. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Les joeurs du Canadien ont la mine basse en troisième période.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 1 / 12
  • Alex Galchenyuk déjoue Eddie Lack avec un tir dans la partie supérieure. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Alex Galchenyuk déjoue Eddie Lack avec un tir dans la partie supérieure.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 2 / 12
  • Brendan Gallagher joue du coude avec un adversaire. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Brendan Gallagher joue du coude avec un adversaire.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 3 / 12
  • Carey Price est bien concentré sur la rondelle a lors que Patrick Brown tente de se défaire d'Andrei Markov. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Carey Price est bien concentré sur la rondelle a lors que Patrick Brown tente de se défaire d'Andrei Markov.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 4 / 12
  • Shea Weber et Sebastian Aho ont la rondelle dans leur ligne de mire. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Shea Weber et Sebastian Aho ont la rondelle dans leur ligne de mire.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 5 / 12
  • Artturi Lehkonen est malmené par Jaccob Slavin et Jeff Skinner. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Artturi Lehkonen est malmené par Jaccob Slavin et Jeff Skinner.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 6 / 12
  • Carey Price bloque un tir haut. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Carey Price bloque un tir haut.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 7 / 12
  • Brendan Gallagher entre en contact avec le but et le gardien Eddie Lack. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Brendan Gallagher entre en contact avec le but et le gardien Eddie Lack.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 8 / 12
  • Eddie Lack étire la jambe pour stopper une rondelle. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Eddie Lack étire la jambe pour stopper une rondelle.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 9 / 12
  • Brendan Gallagher Jordan Staal met solidement en échec Brendan Gallagher. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Brendan Gallagher Jordan Staal met solidement en échec Brendan Gallagher.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 10 / 12
  • Lee Stempniak déjoue Carey Price en troisième période. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Lee Stempniak déjoue Carey Price en troisième période.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 11 / 12
  • Jeff Petry, Alexei Emelin et Alex Galchenyuk regardent le tableau indicateur lors de la troisième période. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Jeff Petry, Alexei Emelin et Alex Galchenyuk regardent le tableau indicateur lors de la troisième période.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 12 / 12

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Il faut croire que les joueurs du Canadien de Montréal s'ennuient des Sénateurs d'Ottawa, car depuis les deux matchs émotifs du week-end dernier, ils semblent manquer de hargne. La bonne nouvelle, c'est qu'ils les reverront en fin de semaine.

Lee Stempniak a marqué deux buts et il a été l'artisan d'un gain de 4-1 des Hurricanes de la Caroline jeudi soir au Centre Bell.

>>> Le sommaire de la rencontreStempniak, qui n'avait pas trouvé le fond du filet depuis le 3 mars, a d'abord brisé l'égalité de 1-1 tard au deuxième vingt. Il a ajouté son 14e de la saison à 5:11 de la troisième période.

Elias Lindholm, lors d'un avantage numérique vers la fin du premier vingt, a également déjoué Carey Price, qui n'a rien eu à se reprocher. Price a bloqué 19 rondelles. Jeff Skinner a ajouté un but dans un filet déserté en fin de troisième.

Chez le Canadien, Alex Galchenyuk a été de loin le joueur le plus dynamique et le plus dangereux. C'est d'ailleurs à Galchenyuk qu'est revenu l'honneur d'ouvrir la marque au premier vingt face à Eddie Lack.

À son premier match en carrière contre le Canadien, Lack a été aussi peu occupé que Price, faisant face à 22 tirs, dont seulement six au troisième vingt alors que le Canadien avait besoin d'un but pour revenir dans la rencontre.

Après ses deux précieux triomphes du week-end contre les Sénateurs d'Ottawa, le Canadien vient donc de subir deux revers d'affilée, à domicile, face à des formations qui ne participeraient pas aux séries éliminatoires si la saison se terminait ce soir.

La défaite aux mains des Hurricanes et la victoire des Sénateurs en tirs de barrage face aux Penguins de Pittsburgh font que l'avance du Tricolore n'est plus que d'un seul point au sommet de la section Atlantique. La troupe de Guy Boucher détient toujours un match en banque.

Les Maple Leafs de Toronto ont aussi gagné du terrain et ils n'ont plus que six points de retard sur le Canadien, avec un match en main également.

Les hommes de Claude Julien tenteront de profiter de la prochaine visite des Sénateurs, samedi soir, pour retrouver le chemin de la victoire et se redonner un coussin. Il s'agira du troisième et dernier duel entre les deux rivaux de la section Atlantique en huit jours.

Bon départ du nouveau trio

Les seules bonnes notes de Julien après le match sont allées au nouveau trio composé de Galchenyuk, Andrew Shaw et Artturi Lehkonen, qui a donné le ton en début de rencontre. Julien a d'ailleurs insisté un peu plus le travail de Galchenyuk.

«Alex a joué un bon match, il a eu de bonnes chances aussi après avoir marqué. Il semblait très à l'aise. C'est un joueur qui a accepté son rôle d'être muté du centre à l'aile, et il a bien répondu.»

Toutefois, les hommes de Claude Julien ont connu une deuxième moitié de période moins convaincante. Après le filet de Galchenyuk, le Canadien n'a obtenu que trois tirs vers Lack jusqu'à la fin de l'engagement, incluant un intervalle d'environ huit minutes sans mettre le gardien des Hurricanes à l'épreuve ne serait-ce qu'une seule fois.

Pendant que le Canadien devenait complaisant, la troupe de Bill Peters a semblé se sentir de plus en plus à l'aise dans un édifice qui lui est généralement hostile et où sa dernière victoire remontait à février 2012.

>>> Les cinq moments-clés du match




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Claude Julien: «On n'était pas à point»

    Hockey

    Claude Julien: «On n'était pas à point»

    Les quelques joueurs du Canadien qui ont rencontré les journalistes dans le vestiaire ont utilisé des termes comme complaisant et inacceptable pour... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer