• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Joel Quenneville: «On s'attend à un match difficile» 

Joel Quenneville: «On s'attend à un match difficile»

Lors de la seule rencontre de la saison... (Photo  Dennis Wierzbicki, archives USA Today Sports)

Agrandir

Lors de la seule rencontre de la saison entre le Canadien et les Blackhawks, le 13 novembre à Chicago, les joueurs de Joel Quenneville avaient obtenu une victoire de 3-2.

Photo Dennis Wierzbicki, archives USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Canadien et les Blackhawks ne se voient pas souvent, mais quand ils se voient, c'est souvent l'événement.

En tout cas, c'était l'événement ce matin au Centre Bell. Les gradins du domicile du Canadien, souvent déserts les matins d'un match, étaient pas mal plus animés qu'à l'habitude, avec des dizaines de partisans des visiteurs qui avaient réussi à être là pour assister à l'entraînement de leurs favoris.

De toute évidence, les ex-champions attirent encore bien du monde, eux qui débarquent ici avec une fiche de 8-2 à leurs 10 derniers matchs. Lors de la seule rencontre de la saison entre le Canadien et les Hawks, le 13 novembre à Chicago, les joueurs de Joel Quenneville avaient obtenu une victoire de 3-2.

«On s'attend à un match difficile contre une équipe compétitive, a expliqué l'entraîneur des Hawks, ce midi au Centre Bell. Il faut jouer de la bonne façon contre eux, Claude (Julien) a fait du très bon travail depuis qu'il est ici. Et il y aura aussi deux gars de leur bord qui vont avoir bien hâte de jouer contre nous...»

Ces deux gars sont bien sûr Phillip Danault et Andrew Shaw, deux ex-Hawks qui sont, évidemment, des membres du Canadien aujourd'hui. «On n'a pas le choix de se ranger derrière un gars comme Phillip Danault, a ajouté Quenneville. Il est le genre de joueur qui t'en donne toujours plus à chaque jour. Il a vraiment fait des progrès depuis le début de la saison. Il obtient la chance de jouer un plus grand rôle offensif. On ne peut qu'apprécier son côté de compétiteur, la façon dont il travaille, et il a aussi ajouté un aspect offensif à son jeu.»

Le capitaine Jonathan Toews, qui a répondu en souriant quand on lui a demandé s'il ne s'ennuyait pas un peu de Shaw («pas vraiment» fut la réponse), estime que les Blackhawks devront rivaliser de vitesse avec leurs adversaires de ce soir.

«Il faudra jouer avec beaucoup de vitesse, et ce sera un bon défi pour nous, on le sait parce qu'ils vont être bien préparés», a expliqué celui qui n'a pas de point à ses trois derniers matchs.

Sans surprise, c'est le gardien québécois Corey Crawford qui sera devant le filet des visiteurs, ce soir.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer