• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Mark Barberio: «Ce n'était pas dans mes plans de retourner à St. John's» 

Mark Barberio: «Ce n'était pas dans mes plans de retourner à St. John's»

Soumis au ballotage hier par le Canadien, Mark... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Soumis au ballotage hier par le Canadien, Mark Barberio n'a pas été réclamé par aucune équipe de la LNH.

Photo André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Mark Barberio devra faire ses valises et prendre la direction de St. John's, mais il s'assure tout de même de garder le moral malgré tout.

«C'est long, une saison de hockey, a-t-il répondu en entrevue téléphonique ce midi avec La Presse. Il y a bien des choses qui peuvent arriver et c'est un peu ce que Marc Bergevin vient de me dire. L'équipe a besoin de profondeur et je vais m'en aller dans la Ligue américaine en demeurant optimiste.»

Soumis au ballotage hier par le Canadien, le défenseur québécois n'a pas été réclamé par aucune équipe de la Ligue nationale, et il doit maintenant aller chez les IceCaps de la LAH pour attendre son tour.

Au final, Barberio a été devancé par les autres défenseurs au camp montréalais, notamment Zach Redmond et Greg Pateryn. Ce n'était évidemment pas le scénario qu'il avait envisagé au moment d'accepter en juin un contrat de deux ans avec le Canadien, pour un salaire garanti de 750 000 $ par saison.

«C'est sûr que ce n'était pas dans mes plans de retourner dans la Ligue américaine, a-t-il admis. Ça m'est arrivé aussi la saison dernière, mais je vais jouer le mieux possible pour être le premier gars qui sera rappelé par l'équipe.

«Mon camp d'entraînement... comme l'a dit le coach (hier), je pense que j'ai été correct. Il y a avait des batailles qui se dessinaient à toutes les positions, et sûrement que j'en ai pas assez fait, sinon je ne serais pas dans cette position-là.»

Le directeur général Marc Bergevin avait évoqué avec Barberio la possibilité d'être réclamé par une autre formation de la LNH au ballotage, mais 24 heures plus tard, ce scénario ne s'est jamais concrétisé. «C'est difficile présentement de se retrouver avec une autre équipe, c'est le début de la saison et la composition des formations est déjà pas mal complétée», a ajouté le défenseur.

Barberio, 26 ans, avait disputé 30 matchs avec le Canadien la saison dernière, récoltant 2 buts et 8 passes.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer