• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Coupe du monde de hockey: le Canada prend sa revanche sur les É.-U. 

Coupe du monde de hockey: le Canada prend sa revanche sur les É.-U.

John Tavares, deux fois, Jay Bouwmeester, Matt Duchene... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

John Tavares, deux fois, Jay Bouwmeester, Matt Duchene et Logan Couture ont touché la cible pour les vainqueurs.

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(OTTAWA) L'animosité n'était peut-être pas au même niveau que vendredi soir à Columbus, mais Mike Babcock n'en aura sûrement cure. Il a vu ses hommes retrouver leurs repères.

Le Canada a vengé sa défaite subie vendredi en battant les États-Unis 5-2, samedi, en match préparatoire à la Coupe du monde.

John Tavares, deux fois, Jay Bouwmeester, Matt Duchene et Logan Couture ont touché la cible pour les vainqueurs. Trois de ces buts ont été marqués en avantage numérique, ce qui est de bon augure pour cette unité, qui en avait arraché la veille.

Devant le filet, Braden Holtby a disputé les 30 premières minutes et a accordé deux buts sur 13 tirs, marqués par John Carlson et Ryan McDonagh. Mais on retiendra surtout la spectaculaire demi-heure offerte par Corey Crawford en relève. 

Le gardien de Châteauguay a amorcé sa soirée en réalisant un spectaculaire arrêt de la mitaine aux dépens de James van Riemsdyk. Il en a remis en troisième période en frustrant McDonagh en s'étendant de tout son long. Les plus cyniques diront qu'il s'est compliqué la vie pour rien, mais qu'importe : la foule a grandement apprécié et on reverra l'arrêt dans les bulletins télévisés. S'il occupe bel et bien le poste de numéro 3 qui lui semble destiné, il aura au moins laissé sa marque!

Des arbitres zélés

On ignore si la LNH ou certains DG ont tapé du pied après le duel particulièrement hargneux de vendredi entre les deux rivaux continentaux, mais les arbitres ont été particulièrement proactifs.

Pas moins de 20 punitions mineures ont été distribuées, les hommes rayés tentant visiblement de calmer les ardeurs des forces en présence. Ça n'a pas empêché les esprits de s'échauffer, notamment en fin de deuxième période, quand Joe Thornton et John Carlson ont eu de longs échanges. Plus tôt dans le match, ce même Thornton avait servi une percutante mise en échec au malaimé Ryan Kesler, un des gestes sanctionnés par les arbitres.

Le scénario s'est répété au sifflet final, comme en faisaient foi les gants et bâtons qui jonchaient la patinoire.

Sans Crosby

Le principal « problème » de Sidney Crosby, dans ses affectations avec Équipe Canada, a toujours été de lui trouver des partenaires avec qui la chimie allait s'établir.

Babcock a visiblement trouvé la solution en le jumelant avec Patrice Bergeron et Brad Marchand vendredi. C'est pourquoi il s'est permis de laisser le numéro 87 de côté samedi.

L'absence de Crosby a permis à Corey Perry - un 13e attaquant de luxe - de disputer un premier match préparatoire. L'attaquant des Ducks a répondu en amassant deux passes.

Bouwmeester a lui aussi eu droit à sa première sélection samedi, et prenait la place de Jake Muzzin.

Dans le camp américain, l'attaquant David Backes et le défenseur Matt Niskanen ont cédé leur place respectivement à James van Riemsdyk et Erik Johnson. Les partisans du Canadien retiendront toutefois la rétrogradation de Max Pacioretty, qui avait disputé le premier match préparatoire aux côtés de Patrick Kane et Joe Pavelski.  Cette fois, il faisait équipe avec Brandon Dubinsky et Kyle Palmieri, au sein de la quatrième unité.

Le Canada doit disputer un dernier match préparatoire avant le début du tournoi. Ce sera mercredi, à Pittsburgh, contre la Russie. Les partisans des Penguins devraient donc avoir droit à une affiche Sidney Crosby-Evgeni Malkin.

Les Américains accueilleront quant à eux la Finlande à Washington, mardi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer