Andrew Shaw: «Je n'ai plus à affronter Shea Weber»

La nouvelle acquisition du Canadien Andrew Shaw était... (Photo Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

La nouvelle acquisition du Canadien Andrew Shaw était de passage à Brossard pour une première fois mercredi.

Photo Martin Chamberland, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

De tous les joueurs du Canadien, on a possiblement trouvé celui qui est le plus heureux de l'arrivée de Shea Weber à Montréal.

Andrew Shaw était de passage à Brossard pour une première fois ce matin, et en a profité pour rencontrer les médias. Et sa réaction était sans équivoque quand il a été interrogé sur la transaction qui a envoyé P.K. Subban à Nashville, contre Weber.

«Je n'ai plus à affronter Shea Weber, c'est très positif!, a lancé Shaw, devant son nouveau casier. En fait, il m'a déjà cassé une côte. C'est un dur. Il sera excellent pour nous. Ce sera un mur devant Carey. Et son tir frappé est une bombe.

«J'espère que si je suis devant le filet, il va tirer à côté de moi, pas sur moi!»

Quand il portait les couleurs des Blackhawks, Shaw a bien connu Weber puisqu'il l'affrontait plusieurs fois par saison dans la division Centrale.

Bien accueilli

Shaw a profité de la journée pour prendre quelques photos avec son nouveau chandail. Il portera le 65, un numéro que seul Ron Hainsey a porté avant lui dans l'histoire plus que centenaire de l'équipe.

Du reste, il a confirmé avoir été bien accueilli par ses nouveaux coéquipiers.

«Phillip Danault était mon coéquipier à Chicago et il a été repêché la même année que moi, donc je le connais depuis longtemps. Des gars ont trouvé mon numéro, m'ont accueilli et m'ont dit qu'ils sont contents de jouer avec moi, pas contre moi. J'ai vraiment hâte que la saison commence.»

Quant à son rôle, il est demeuré vague. Il a joué au centre une bonne partie de sa carrière, là où le Canadien ne manque pas d'options. Mais il a plutôt été employé à l'aile la saison dernière.

«J'ai joué à gauche la moitié de la saison dernière. Je suis le genre d'attaquant qui peut jouer aux trois positions», a expliqué le jeune homme de 24 ans.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer