Expansion dans la LNH: une décision le 22 juin

Gary Bettman... (PHOTO AP)

Agrandir

Gary Bettman

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonas Siegel
La Presse Canadienne
Pittsburgh

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, a déclaré que le bureau des gouverneurs allait participer à une réunion le 22 juin à Las Vegas, dans le cadre du gala du circuit, avec comme objectif de prendre une décision sur l'expansion de la ligue, avec possiblement des équipes à Québec et Las Vegas.

Bettman a ajouté qu'il y avait trois scénarios possibles: aucune expansion, le report du processus d'expansion ou une expansion d'une ou deux équipes.

«Je ne vais pas tenter de prédire ce qui va se produire», a ajouté Bettman, lors de sa conférence de presse annuelle avant le premier match de la finale de la Coupe Stanley.

S'il y a bel et bien expansion du circuit, il est encore possible que la, ou les nouvelles équipes fassent leurs débuts lors de la saison 2017-18, selon l'adjoint au commissaire, Bill Daly.

Daly a aussi noté que la LNH et l'Association des joueurs avaient discuté des paramètres d'un repêchage d'expansion. Il a ajouté qu'une clause de non-échange n'allait pas empêcher un joueur d'être exposé à un changement de camp.

«Un échange est un échange, et si vous avez une clause de non-échange, ça ne veut pas dire que vous ne pouvez pas être sélectionné dans un repêchage d'expansion», a dit Daly.

Bettman a aussi mentionné que la participation de la LNH aux Jeux olympiques de 2018, à Pyeongchang, en Corée du Sud, était toujours incertaine.

Il a déclaré que la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) et le Comité international olympique (CIO) devaient continuer de débourser les frais pour permettre la participation des joueurs du circuit aux Olympiques.

«Parmi les frais à payer, il y a le transport, les assurances et l'hébergement, et ça monte à plusieurs millions de dollars, a dit Bettman. Ce n'est pas une petite facture.»

Le président de l'IIHF, René Fasel, a récemment dévoilé que le CIO et son président, Thomas Bach, n'étaient pas intéressés à payer les frais qui ont été couverts lors des cinq dernières éditions des Jeux d'hiver.

Bach a hérité de la présidence du CIO peu de temps avant les Jeux de 2014 à Sotchi et Bettman soutient que Bach ne croit pas aux «subventions spéciales» pour certains sports, y compris le hockey sur glace, même si la LNH doit interrompre ses activités pour participer aux Olympiques.

Bettman a déclaré que la solution à ce problème allait avoir un «impact majeur sur notre décision», qui est attendue en décembre ou en janvier, selon Daly.

«Je suis pas mal certain que nos équipes ne sont pas vraiment intéressées à payer pour le privilège de perturber notre saison, a dit Bettman. Mais nous allons attendre de voir leur décision.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer