• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Les Blues feront confiance à Allen lors du cinquième match 

Les Blues feront confiance à Allen lors du cinquième match

Jake Allen... (Photo Tim Sharp, AP)

Agrandir

Jake Allen

Photo Tim Sharp, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Les Blues de St. Louis feront de nouveau confiance au gardien Jake Allen lors du cinquième match de la finale de l'Association ouest contre les Sharks de San Jose.

L'entraîneur Ken Hitchcock ne s'est cependant pas avancé sur d'autres potentiels changements à sa formation.

Allen a été bon lors du quatrième match, son premier départ des séries, en repoussant 31 lancers dans une victoire de 6-3 à San Jose, samedi. Brian Elliott avait amorcé les trois premières rencontres de la série maintenant égale 2-2­.

«Nous devions mieux jouer devant notre gardien, a dit Hitchcock. Ça n'avait pas d'importance si c'était devant Elliott ou Jake.»

Le cinquième match aura lieu lundi.

Lors du dernier affrontement, le capitaine des Blues de St. Louis, David Backes, n'a pas joué lors des deux dernières périodes et la recrue Robby Fabbri n'a effectué que deux présences en troisième après avoir été frappé par Tommy Wingels.

Hitchcock a indiqué qu'il aurait une mise à jour de l'état de santé des deux joueurs avant la rencontre. Les deux représentent des éléments importants pour les Blues, qui en sont à une première participation à la finale d'association depuis 2001. Fabbri a amassé 14 points tandis que Backes a récolté sept buts et 13 points.

L'entraîneur des Sharks, Peter DeBoer, s'attend à un effort plus soutenu de sa troupe, lundi, sans toutefois modifier sa formation.

«Vous savez quoi, nous avons joué du très bon hockey dans les deux ou trois dernières semaines, a indiqué DeBoer. Je crois que nous pouvons arranger ça sans avoir à prendre ce genre de mesures.»

DeBoer a cependant ajouté qu'il allait «dormir là-dessus».

Allen et Elliott se sont partagé le travail en saison régulière, les deux occupant le filet durant de longues séquences pendant que l'autre était blessé. Allen était prêt lorsqu'on a fait appel à ses services.

«Je le laissais faire ses choses durant les trois premières séries, a déclaré Allen. Hitchcock m'a dit de faire le travail. C'est ma chance maintenant.»

Allen a amorcé les six matchs des Blues en première ronde face au Wild du Minnesota, au printemps dernier. Il a appris de cette expérience et sait désormais qu'il doit demeurer calme.

«Je crois que j'étais un peu anxieux l'an dernier, a-t-il affirmé. Je crois cette année que nous avons réalisé que c'est seulement un autre match de hockey. Il faut être nous-même, jouer notre match, ce que nous avons fait toute l'année pour connaître du succès.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer