• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Auston Matthews propulse les États-Unis en demi-finale 

Auston Matthews propulse les États-Unis en demi-finale

Le jeune attaquant américain Auston Matthews a déjoué le... (Photo Grigory Dukor, Reuters)

Agrandir

Le jeune attaquant américain Auston Matthews a déjoué le gardien tchèque Dominik Furch en tirs de barrage.

Photo Grigory Dukor, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
James Ellingworth
Associated Press
Moscou

Auston Matthews a marqué un but en temps réglementaire et un autre lors des tirs de barrage jeudi, et les États-Unis se sont qualifiés pour les demi-finales du Championnat du monde de hockey grâce à un gain de 2-1 contre la République tchèque.

Comptant sur de jeunes mais talentueux joueurs, la formation américaine faisait figure de négligée avant cette rencontre, après avoir subi quatre défaites pendant le volet préliminaire. Mais elle a trouvé le moyen de renverser les Tchèques qui avaient terminé au premier rang du groupe A.

Âgé de seulement 18 ans, Matthews a créé l'égalité en deuxième période avant d'inscrire le seul filet lors des tirs de barrage, logeant le disque entre les jambières du gardien Dominik Furch.

«Je voulais le forcer à ouvrir ses jambières et profiter de l'ouverture, a expliqué Matthews. J'ai réussi à placer la rondelle entre ses jambières, alors ç'a fonctionné.»

Tous les observateurs s'attendent à ce que Matthews soit le premier joueur choisi lors de la séance de sélection du 24 juin à Buffalo.

«Parfois, vous savez, il veut presque en faire trop, a raconté son coéquipier Nick Foligno.

«Je lui ai parlé et je lui ai dit que son moment allait arriver, et c'est arrivé en fusillade. Il est très jeune et il apprend, mais il a tous les outils et le talent pour réussir.»

Tomas Zohorna a été l'unique buteur de la République tchèque face à Keith Kinkaid, qui a bloqué les trois tentatives adverses en fusillade.

Les États-Unis ont été dominés 29-20 au chapitre des tirs au but pendant le temps réglementaire, mais ils ont appliqué beaucoup de pression en zone adverse lors de la période de dix minutes de prolongation à quatre contre quatre, forçant Furch à repousser sept tirs.

Dans un autre match, la Finlande a aussi obtenu son billet pour la ronde demi-finale grâce à un gain de 5-1 contre le Danemark.

Mikael Granlund a mené l'attaque finlandaise avec un doublé tandis que Mikko Koivu obtenait deux mentions d'aide.

Jarno Koskiranta, Patrik Laine et Jussi Jokinen ont également fait bouger les cordages pour la Finlande, qui affrontera la Russie ou l'Allemagne en demi-finale.

Le seul but du Danemark a été l'oeuvre de Lars Eller.

En demi-finale samedi, la Finlande, seule formation invaincue depuis le début du tournoi, affrontera la Russie.

Les hôtes ont battu l'Allemagne 4-1 grâce à une performance de deux buts et une passe de Vadim Shipachyov.

L'entraîneur-chef de la Russie, Oleg Znarok, respecte les Finlandais au plus haut point.

«Ils forment une bonne équipe, mobile. C'est possiblement la meilleure équipe que nous pouvions affronter à ce stade-ci du tournoi.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer