Un début de voyage atroce pour le Canadien

  • Mike Condon a accordé six buts sur 23 tirs avant de céder sa place à Dustin Tokarski. (Photo Jerome Miron, USA TODAY Sports)

    Plein écran

    Mike Condon a accordé six buts sur 23 tirs avant de céder sa place à Dustin Tokarski.

    Photo Jerome Miron, USA TODAY Sports

  • 1 / 5
  • Michael McCarron (34) vivait son baptême de feu dans la Ligue nationale. (Photo Jerome Miron, USA TODAY Sports)

    Plein écran

    Michael McCarron (34) vivait son baptême de feu dans la Ligue nationale.

    Photo Jerome Miron, USA TODAY Sports

  • 2 / 5
  • Jamie Benn a récolté trois points, tout comme son coéquipier Jason Spezza. (Photo Jerome Miron, USA TODAY Sports)

    Plein écran

    Jamie Benn a récolté trois points, tout comme son coéquipier Jason Spezza.

    Photo Jerome Miron, USA TODAY Sports

  • 3 / 5
  • Daniel Carr a mis fin à une léthargie de 0 en 23 du Canadien en avantage numérique. (Photo LM Otero, AP)

    Plein écran

    Daniel Carr a mis fin à une léthargie de 0 en 23 du Canadien en avantage numérique.

    Photo LM Otero, AP

  • 4 / 5
  • Tyler Seguin et Alex Galchenyuk bataillent pour récupérer une rondelle libre. (Photo LM Otero, AP)

    Plein écran

    Tyler Seguin et Alex Galchenyuk bataillent pour récupérer une rondelle libre.

    Photo LM Otero, AP

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(DALLAS) Au rythme où vont les choses, il faudra plus que le rappel de Michael McCarron pour replacer le Canadien sur la bonne voie.

>>> Le sommaire du match

>>> Relisez le clavardage

Les hommes de Michel Therrien ont subi une leçon de hockey aux mains des Stars, samedi. Ça s'est conclu sur une défaite de 6-2.

Au-delà de ce revers un brin gênant, la soirée pourrait laisser des séquelles à long terme sur le Tricolore. Jeff Petry a quitté le match en deuxième période après avoir encaissé une brutale mise en échec de Jamie Benn. Le défenseur n'est pas revenu dans la rencontre et on ignore pour l'instant la nature de sa blessure.

Benn a aussi fait mal au Canadien au tableau indicateur en récoltant trois points, tout comme son coéquipier Jason Spezza. Pendant ce temps, les visiteurs s'amusaient à collectionner les punitions ridicules, comme ces trois pénalités (P.K. Subban, deux fois, et Andrei Markov) pour avoir dégagé la rondelle dans les gradins.

Le gardien partant du CH, Mike Condon, a accordé six buts sur 23 tirs avant de céder sa place à Dustin Tokarski.

Le Tricolore a maintenant perdu sept de ses huit dernières rencontres, sept défaites subies en temps réglementaire. On parle donc d'une récolte de deux points sur une possibilité de 16.

Au cours de cette période, Condon présente une efficacité de ,857.

Les débuts de McCarron

Michael McCarron vivait son baptême de feu dans la Ligue nationale et le grand attaquant voudra sans doute chasser de sa mémoire sa toute première présence. Et son premier match, du moins d'un point de vue collectif.

Après une perte de rondelle de Tom Gilbert en zone offensive, Spezza s'est amené en zone adverse et a ouvert la marque, non sans avoir forcé Condon à se compromettre. Tout ça pour dire que le pauvre McCarron s'est retrouvé avec un -1 à sa fiche et il n'y avait pas encore 100 secondes d'écoulées à la rencontre.

Le reste de la période s'est toutefois mieux déroulé pour le géant de 6 pieds 6 pouces. McCarron a même eu droit à deux présences en avantage numérique. Au cours de l'une d'elles, il cachait la vue du gardien Antti Niemi quand Markov a pris un tir de la pointe... qui a abouti sur le poteau.

À l'autre bout, Condon s'est racheté après sa bévue de début de match, notamment en arrêtant Cody Eakin en échappée, avec seulement cinq secondes à écouler au premier engagement. Un arrêt que l'on croyait alors crucial, puisqu'il permettait aux Montréalais de rentrer au vestiaire avec un retard de seulement un but.

La débandade

L'arrêt de Condon a finalement vite perdu de son importance, puisque les Stars ont amorcé la période médiane avec deux buts dans les quatre premières minutes pour faire 3-0, des réussites de Benn et de Patrick Sharp.

Daniel Carr a redonné un semblant d'espoir au CH en y allant d'un joli but en avantage numérique, résultat d'un geste vif près du filet de Niemi. Carr mettait ainsi fin à une léthargie de 0 en 23 de son équipe en avantage numérique.

À peine deux minutes après le but de Carr, Tyler Seguin brisait les reins des Montréalais en déjouant Condon. C'est sur cette même séquence que Petry a été ébranlé par Benn et a quitté le match.

Benn et Patrick Eaves ont gonflé l'avance des vainqueurs au dernier tiers, pendant que Paul Byron se chargeait de la timide réplique avec son cinquième but de la saison, son troisième en désavantage numérique.

Le Canadien poursuit son périple de huit matchs dès lundi, pour un rendez-vous avec les Predators de Nashville.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer