Au tour du Lightning de faire douter les Bruins

Steven Stamkos a obtenu un 500e point quand son filet en avantage numérique a... (Photo AP)

Agrandir

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Steven Stamkos a obtenu un 500e point quand son filet en avantage numérique a dénoué l'impasse et propulsé le Lightning de Tampa Bay vers un gain de 6-3 face aux Bruins de Boston, lundi.

«Oui, c'est quelque chose de spécial, a reconnu Stamkos, qui a atteint le plateau en 495 matches. Vous ne savez jamais si ça vous sera possible de jouer durant longtemps dans la ligue. Je me sens privilégié, et je pense à beaucoup de gens qui m'ont aidé tout au long du chemin. Et de l'obtenir sur un but important qui mène à une victoire, c'est encore mieux.»

Le Lightning reste invaincu en trois matches, tandis que les Bruins sont encore sans victoire après trois rencontres. Le club de Boston n'a pas connu un départ aussi difficile depuis 1999.

Brian Boyle (deux fois), Ondrej Palat, Jonathan Drouin et Valtteri Filppula ont aussi marqué pour le Lightning, qui a vu Ben Bishop repousser 27 tirs.

Chez les Bruins, David Krejci a fait mouche en début de match et Loui Eriksson a ajouté deux buts en avantage numérique. Tuukka Rask a fait 17 arrêts.

Le capitaine Zdeno Chara disputait son premier match de la saison, lui qui souffrait d'une blessure dans le haut du corps.

Tavares fait mal aux Jets

John Tavares a fourni un but en avantage numérique et deux mentions d'aide, lundi, alors que les Islanders de New York ont prévalu 4-2 aux dépens des Jets de Winnipeg.

Ryan Strome, Brock Nelson et Josh Bailey ont complété le score pour les Islanders, qui obtenaient leur premier gain dans leur nouveau domicile, le Barclays Center.

Thomas Greiss a bloqué 22 tirs, aidant les New-Yorkais à trouver le sentier de la victoire, après deux revers contre Chicago.

«Nous avons mieux joué dans tous les aspects du jeu, a dit Tavares. Nous avons bien fait en surnombre, et ça nous a donné un certain élan. Nous étions plus synchronisés, et aussi plus affamés pour aller chercher les rondelles libres. Ça fait du bien de signer une premier gain ici.»

Les Islanders ont converti deux de leurs six occasions avec l'avantage d'un homme.

«Nous avons obtenu beaucoup d'avantages numériques parce que nous avons travaillé fort et avons attiré des punitions, a dit Tavares. Avoir du succès dans ces éléments-là, ça fait une différence pour nous.»

La réplique des Jets est venue de Mark Scheifele et Dustin Byfuglien. Ondrej Pavelec a bloqué 40 tirs.

Les Jets amorcent la saison avec quatre matches à l'étranger. Victorieux devant Boston et le New Jersey, avant ce revers à Brooklyn, ils vont conclure le séjour mardi au Madison Square Garden, contre les Rangers.

Les Sabres battent les Blue Jackets 4-2

La recrue Jack Eichel a marqué un but sans aide et les Sabres de Buffalo ont battu les Blue Jackets de Columbus 4-2, lundi, pour procurer une première victoire à l'entraîneur Dan Bylsma derrière le banc de l'équipe.

L'ancien de l'Université de Boston a battu Boone Jenner dans une bagarre pour la possession de rondelle et a déjoué le gardien Sergei Bobrovsky d'un tir rapide pour procurer aux Sabres une avance de 3-1 à 9:21 de la troisième période.

Rasmus Ristolainen, Ryan O'Reilly et Matt Moulson ont touché la cible en avantage numérique pour les Sabres. Moulson a récolté deux aides et Chad Johnson a repoussé 21 lancers pour aider les Sabres à rebondir après avoir encaissé deux revers en début de saison.

Scott Hartnell et Brandon Saad ont donné la réplique pour les Blue Jackets, qui montrent une fiche de 0-3, et Bobrovsky a terminé le match avec 29 arrêts.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer