Le Lightning à une victoire de la finale

Steven Stamkos a marqué un but en plus de préparer celui de Valtteri Filppula... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
New York

Steven Stamkos a marqué un but en plus de préparer celui de Valtteri Filppula pour permettre au Lightning de Tampa Bay de s'approcher à une victoire de la finale de la Coupe Stanley grâce à un gain de 2-0 face aux Rangers de New York, dimanche, lors du cinquième match de la finale de l'association de l'Est.

Ben Bishop, qui a accordé 10 buts lors des deux derniers matchs, a réalisé 26 arrêts pour signer son deuxième jeu blanc des séries. Avec une victoire de plus, le Lightning pourrait participer à la finale pour la deuxième fois de son histoire. Il l'avait emporté en 2004.

> Le sommaire du match

«Nous n'étions pas heureux du nombre de chances de marquer que nous avions accordées lors des derniers matchs, a dit Bishop. Nous nous sommes penchés là-dessus et nous avons fait un meilleur travail ce soir. Les gars ont bloqué plusieurs tirs à la fin.»

Les unités spéciales du Lightning ont joué un grand rôle dans ce match. Ils ont écoulé quatre avantages numériques au cours des 31 premières minutes de jeu du match, limitant les Rangers à quatre lancers. Stamkos a ensuite ajouté un but en avantage numérique après que Filppula eut ouvert la marque.

«Si on veut avoir une chance de gagner, c'est ce qu'il faut faire, a déclaré l'entraîneur du Lightning, Jon Cooper. Parfois, on se fait prendre à analyser notre jeu par rapport aux chances de marquer que l'on obtient, mais en réalité il faut regarder combien on en accorde.

«Notre équipe a cette mentalité parfois et nous devons revenir en arrière et parler de ce dont nous parlons depuis le premier jour du camp d'entraînement. Ce n'est pas combien de buts vous marquez. C'est combien vous en donnez.»

Le sixième match de la série aura lieu mardi en Floride.

Ce n'est pas la première fois que les Rangers se retrouvent au bord du gouffre. Ils ont tiré de l'arrière 3-1 dans leur série de deuxième tour face aux Capitals de Washington et sont venus de l'arrière. Ils ont aussi comblé un déficit de 3-1 l'an dernier face aux Penguins de Pittsburgh.

Les Rangers ont rapidement pris le contrôle du cinquième match. Les avantages numériques leur ont permis d'avoir le dessus sur le Lightning, mais ils n'ont pu en profiter. Les Rangers avaient pourtant inscrit deux buts avec l'avantage d'un homme dans chacun des trois derniers affrontements de la série.

Un peu moins de deux minutes après que le Lightning eut écoulé la pénalité pour avoir fait trébucher d'Andrej Sustr, la formation floridienne a pris les devants pour faire taire la foule du Madison Square Garden.

Le défenseur Anton Stralman a servi une belle passe sur la rampe à Stamkos. Ce dernier a transporté le disque en territoire des Rangers avant de repérer Filppula qui s'amenait dans l'enclave et qui a déjoué Henrik Lundqvist avec un tir dans la partie supérieure. Il s'agissait de son troisième filet des séries, et probablement de son plus important.

Le Lightning avait résisté aux assauts des Rangers pour prendre le contrôle.

Après la deuxième pénalité du match de Marc Staal, le Lightning n'a eu besoin que d'un peu plus d'une minute pour doubler son avance. Stamkos a alors profité d'un tic-tac-toe pour enfiler son quatrième en autant de matchs.

Les Rangers ont tenté de réduire l'écart en troisième, mais Bishop a tenu le fort.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer