• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Les Flyers ont trouvé la formule pour déranger les Penguins 

Les Flyers ont trouvé la formule pour déranger les Penguins

Aucune équipe ne dérange autant les Penguins de Pittsburgh que les Flyers de... (Photo: PC)

Agrandir

Photo: PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephen Whyno
Associated Press
Voorhees

Aucune équipe ne dérange autant les Penguins de Pittsburgh que les Flyers de Philadelphie.

«Je crois sincèrement que nous les sortons de leur plan de match, a déclaré l'attaquant des Flyers Wayne Simmonds il y a quelques mois. Je crois qu'ils nous détestent tellement que chaque joueur perd la tête à chaque fois que nous les affrontons.»

Simmonds est blessé et ne jouera pas mercredi soir, mais les autres joueurs des Flyers vont continuer de jouer dans la tête des Penguins. Ils sont aussi bons en la matière que Sidney Crosby l'est pour amasser des points, et pour l'empêcher d'inscrire son nom sur la feuille de pointage, les autres adversaires des Flyers ont commencé à prendre leur exemple.

«Lorsque tu joues contre l'un des meilleurs joueurs au monde, tu dois essayer quelque chose afin de le neutraliser, a commenté le capitaine des Flyers Claude Giroux mardi. Peu importe ce que ça prend pour lui faire perdre son sang-froid, je crois que c'est ce que nous allons tenter de faire.»

Des 75 points de Crosby en carrière contre les Flyers - le deuxième plus haut total contre une équipe de la LNH après les Islanders de New York - seuls neuf ont été obtenus depuis les séries éliminatoires en 2012. Au cours de cette série, qui a été remporté en six matchs par les Flyers, Crosby a arraché un gant à Jakub Voracek et lancé «je n'aime aucun gars dans l'autre vestiaire».

Tandis que les Penguins se préparent pour un autre printemps mouvementé, leur dernier duel de la saison régulière contre les Flyers pourrait offrir un avant-goût de ce qui les attendra dans quelques semaines. Leur bête noire est déjà éliminée, mais elle adore déranger les Penguins en entrant dans leur tête chaque fois qu'elle croise leur route.

«C'est toujours amusant sur leur patinoire, particulièrement lorsqu'ils sont chez eux parce qu'ils ne veulent pas perdre contre nous, alors ils font tout ce qu'ils peuvent pour ne pas s'incliner, a dit l'agitateur des Flyers Zac Rinaldo. En conséquence, on en rajoute un peu.»

Les Flyers ont une fiche de 12-2-1 au Consol Energy Center depuis l'ouverture de l'amphithéâtre en 2010, incluant deux victoires lors des séries éliminatoires en 2012 qui ont jeté les bases du mode d'emploi pour entrer dans la tête des Penguins.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer