Quick permet aux Kings de battre les Rangers

Jonathan Quick et les Kings de Los Angeles se trouvent encore à l'extérieur... (Photo: AP)

Agrandir

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
New York

Jonathan Quick et les Kings de Los Angeles se trouvent encore à l'extérieur d'une place qui leur donnerait leur billet pour les séries éliminatoires dans l'Association Ouest. Mais selon le vétéran gardien, il s'agit d'une situation temporaire.

Quick s'est ressaisi après avoir concédé un but dès la première minute de jeu, n'en accordant qu'un seul autre le reste du match, et les Kings ont vaincu les Rangers de New York 4-2 mardi soir.

Interrogé à savoir si les Kings - les champions en titre de la coupe Stanley - formaient une équipe des séries éliminatoires, Quick a répondu dans l'affirmative.

«Je crois que c'est le cas», a affirmé Quick, auteur de 34 arrêts face à la formation que les Kings ont vaincu en finale au printemps de 2014.

Les Kings ont remporté les deux premiers matchs d'une séquence de cinq à l'étranger. Lundi soir, ils avaient défait les Devils du New Jersey 3-1.

Ils ont aussi mis fin à la série de deux victoires des Rangers, qui avaient rossé les Ducks d'Anaheim 7-2 dimanche soir, à Madison Square Garden.

Le défenseur Robyn Regehr a inscrit un rare but en première période tandis que Jeff Carter et Jake Muzzin ont touché la cible en troisième période. Anze Kopitar a ajouté deux passes, ce qui lui donne un but et six mentions d'aide en quatre matchs.

Marian Gaborik a complété la marque, brisant l'égalité de 1-1 en deuxième période.

«Ce fut une bonne performance de la part de tout le monde, a affirmé Gaborik au sujet des Kings, qui affichent un dossier de 7-2-2 à leurs 11 dernières rencontres et qui comptent 86 points, le même nombre que les Flames de Calgary au troisième rang de la section Pacifique.

«Après le quatrième but, nous avons ralenti le rythme. Mais à part cela, nous avons été meilleurs que lundi soir. Il nous reste à accélérer le tempo.»

Mats Zuccarello, après seulement 51 secondes de jeu, et Kevin Hayes, tard en troisième période, ont déjoué Quick.

Cam Talbot, qui a été appelé à repousser 31 tirs, a concédé plus de deux buts pour la première fois en dix matchs.

«Nous savions que nous allions affronter une équipe désespérée, a noté Talbot. Les Kings se battent pour une place en séries éliminatoires. Nous avons frappé rapidement, mais ensuite, ils ont renversé la vapeur.»

Les hommes d'Alain Vigneault totalisent 99 points, au sommet de la section Métropolitaine. Ils accusent un retard d'un point sur le Canadien au classement général de l'Association Est, mais ont deux matchs en main.

«Notre exécution n'a pas été ce qu'elle aurait dû être face à un rival aussi solide, a déclaré Vigneault. Nous en avons subi les conséquences.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer