Michaël Bournival plus fort

Michaël Bournival a travaillé en gymnase cet été... (Photo Erick Labbé, Le Soleil)

Agrandir

Michaël Bournival a travaillé en gymnase cet été afin d'arriver au camp d'entraînement du Canadien avec une plus grande force physique.

Photo Erick Labbé, Le Soleil

La saison dernière, Michaël Bournival a surpris tout le monde au camp en se faufilant dans la formation du Canadien, notamment grâce à un coup de patin hors pair.

La vitesse, c'est bien beau, mais Bournival souhaite maintenant gagner en puissance. Car c'est une chose que de se rendre rapidement pour récupérer des rondelles, mais encore faut-il pouvoir tenir son bout quand ça joue du coude.

L'attaquant a donc travaillé en gymnase cet été afin de gagner en masse. Il dit avoir pris 8 livres, quoique les documents officiels du Canadien le placent à 195 lb, soit une livre de moins que l'an dernier.

«Tu le vois en jouant: faire sa place devant le filet avec des gars de la Ligue nationale, c'est un peu plus difficile. J'en étais conscient et j'ai travaillé sur le bas de mon corps pour être plus solide sur mes patins, plus dur à tasser», a mentionné Bournival jeudi, après ses examens médicaux.

Dans quel rôle?

Même s'il en était à une première saison dans la LNH, Bournival n'a pas trop eu à ronger son frein l'an dernier. Il a été laissé de côté à seulement sept reprises en saison, et jamais après le 1er janvier lorsqu'il était en santé. En séries éliminatoires, il a toutefois dû sauter son tour trois fois.

Il espère évidemment conforter cette place, et ce, même s'il peut encore être renvoyé dans la Ligue américaine sans passer par le ballottage.

«Je me sens comme un gars qui a sa place dans l'équipe. Avec ce que j'ai fait l'an passé, je sais que j'ai ma place dans cette ligue et c'est à moi de le prouver encore cette année», a mentionné le numéro 49.

Pour l'heure, il semble que Bournival se battra avec Brandon Prust, Travis Moen et Dale Weise pour les postes d'ailier dans le quatrième trio. Il reste aussi un rôle d'ailier dans le troisième trio, mais dans ce cas, le Québécois devra offrir davantage de constance offensivement, après avoir été limité à 3 maigres points dans ses 40 derniers matchs du calendrier et après en avoir inscrit 11 dans les 20 premiers.

74
Nombre de matchs disputés par Michaël Bournival la saison dernière, incluant les séries éliminatoires




À découvrir sur LaPresse.ca

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer