Un avertissement à Peter Budaj

Dustin Tokarski a réussi un jeu blanc aux... (Photo Gary Wiepert, AP)

Agrandir

Dustin Tokarski a réussi un jeu blanc aux dépens des Sabres de Buffalo, dimanche soir.

Photo Gary Wiepert, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le rappel du jeune gardien Dustin Tokarski, qui s'est conclu en fin d'après-midi hier par son renvoi aux Bulldogs de Hamilton, aura été un bon avertissement à Peter Budaj.

Le temps de signer son premier jeu blanc dans la LNH contre les Sabres de Buffalo, dimanche, Tokarski aura peut-être sonné le réveil pour le vétéran slovaque dont les performances durant la blessure à Carey Price ont déçu le Canadien.

«Mes statistiques n'étaient pas très bonnes et j'aurais pu faire mieux, a convenu Budaj à propos de la période où il a pris le relais de Price. Face aux Bruins de Boston, je me sentais bien et je n'estime pas avoir connu un mauvais match, même si j'aurais dû faire l'arrêt sur le but de (Milan) Lucic.»

Lors des sept rencontres auxquelles il a pris part depuis le retour de la pause olympique, Budaj affiche un taux d'efficacité de 86,9%. Il a en outre perdu ses quatre dernières décisions.

«Ces temps-ci, j'ai l'impression de toujours donner un mauvais but, admet Budaj. C'est décevant parce que l'équipe se démène devant moi, et je ne veux laisser tomber personne.

«Je ne pense pas que ce soit dû à un manque de concentration. C'est juste que parfois, la rondelle rentre dans le filet...»

Budaj s'attendait certainement à affronter les Sabres dimanche et il a dû avaler de travers la décision de Michel Therrien de faire appel à Tokarski. Décision que le coach ne lui a même pas annoncée directement; c'est plutôt Stéphane Waite qui a été porteur de la mauvaise nouvelle.

«C'est sûr que j'aurais aimé jouer, mais c'est sa décision et je dois l'accepter comme un professionnel», a-t-il répondu.

Budaj sent-il qu'il a encore la pleine confiance de son entraîneur-chef? «Je pense que oui. Je fais tout ce qui est en mon contrôle en ce qui concerne mon ardeur au travail et de ma préparation.»

Il reste encore une année de contrat à Budaj, à 1,4 million. Mais dans la LNH, ça ne lui accorde pas pour autant une sécurité d'emploi à toute épreuve.

Tokarski, pour sa part, s'est attiré les éloges de Therrien, qui ne manque pas une occasion de rappeler que le jeune homme a gagné partout où il est passé.

En effet, Tokarski a remporté la Coupe Telus au niveau midget, la Coupe Memorial dans le junior, la médaille d'or avec le Canada au Championnat du monde junior et la Coupe Calder avec les Admirals de Norfolk, dans la Ligue américaine.

Il vient de démontrer qu'il est maintenant capable de gagner des matchs dans la Ligue nationale. C'est pourquoi il repart en ayant la conviction d'avoir fait progresser sa carrière au cours des deux dernières semaines.

«Le temps est venu pour moi de passer à une autre étape dans ma carrière. Que je joue ou non un autre match avec le Canadien cette saison, j'ai l'impression que c'est ce qui vient de se produire.»

Le jeune gardien, qui avait disputé cinq rencontres dans l'uniforme du Lightning de Tampa Bay en 2011-2012, est à même de voir le chemin parcouru depuis ce temps-là.

«J'ai beaucoup progressé en termes de préparation, estime Tokarski. D'avoir disputé deux saisons de plus dans la Ligue américaine, avec de l'enseignement et de l'entraînement, ça fait une grande différence.»

À noter que les équipes de la LNH ont le droit d'effectuer quatre rappels de la Ligue américaine après la date limite des transactions.

Pour une raison technique, toutefois, le rappel de Tokarski constituait un rappel d'urgence et n'a pas empiété sur les quatre mouvements de personnel auxquels le Tricolore a droit.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • La folle saison de Devan Dubnyk

    Hockey

    La folle saison de Devan Dubnyk

    Il n'aura fallu qu'une légère blessure à Carey Price pour que l'organigramme du Canadien se mette à bouger à la position de gardien. »

  • Michaël Bournival à Hamilton

    Hockey

    Michaël Bournival à Hamilton

    Michaël Bournival a été cédé aux Bulldogs de Hamilton pour fins de remise en forme. L'attaquant de 21 ans n'a pas joué depuis le 6 février en raison... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer