La soirée de Markov

  • Andrei Markov entouréde Peter Budaj, Brendan Gallagher et Carey Price. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Andrei Markov entouréde Peter Budaj, Brendan Gallagher et Carey Price.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 1 / 9
  • Carey Price (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 2 / 9
  • Travis Moen devant le gardien des Blackhawks, Corey Crawford. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Travis Moen devant le gardien des Blackhawks, Corey Crawford.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 3 / 9
  • Carey Price défend le filet. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price défend le filet.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 4 / 9
  • Brendan Gallagher jette les gants devant Kris Versteeg. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Brendan Gallagher jette les gants devant Kris Versteeg.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 5 / 9
  • Carey Price bloque la rondelle devant le capitaine des Blackhawks Jonathan Toews. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price bloque la rondelle devant le capitaine des Blackhawks Jonathan Toews.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 6 / 9
  • Carey Price immobilise la rondelle devant son défenseur, Andrei Markov. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price immobilise la rondelle devant son défenseur, Andrei Markov.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 7 / 9
  • Les joueurs du Canadien célèbrent le but d'Andrei Markov. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Les joueurs du Canadien célèbrent le but d'Andrei Markov.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 8 / 9
  • Corey Crawford bloque un tir. (Photo Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Corey Crawford bloque un tir.

    Photo Bernard Brault, La Presse

  • 9 / 9

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MONTRÉAL) Rien de mieux qu'une victoire contre l'un des meilleurs clubs de la LNH pour mettre fin à une petite tempête un peu gênante.

Consultez le sommaire du match

C'est ce que le Canadien a réussi à faire, samedi soir au Centre Bell. Contre les puissants Blackhawks de Chicago, le club montréalais a sorti l'une de ses bonnes performances de la saison, pour finir la soirée avec une spectaculaire victoire de 2-1 en prolongation. 

C'est Andrei Markov qui a porté la cape du héros, avec le but de la victoire à 1:28 de la quatrième période. Le défenseur russe avait aussi réussi le premier but de sa bande lors de la deuxième période. 

«Bien sûr qu'il s'agit d'une grosse victoire, a expliqué Markov dans le vestiaire des gagnants. On savait qu'on allait avoir à faire face à une bonne équipe. C'était un gros défi pour nous, et nous avons bien répondu.» 

La victoire tombe drôlement bien pour le Canadien, qui réussit du coup à effacer le mauvais souvenir du match de mercredi soir à Philadelphie, un match qui avait fait jaser le Québec au grand complet (enfin, presque) en raison de PK Subban et de ses longues minutes passées à sécher sur le banc. 

Samedi soir, Subban n'a pas vraiment eu à se faire sécher sur le banc; il a été employé pendant 24 minutes et 49 secondes de jeu, le deuxième joueur le plus occupé chez le CH après Andrei Markov, qui a été sur la glace pendant 25 minutes et 52 secondes. 

Devant les filets, les deux gardiens ont été spectaculaires. Corey Crawford des Hawks a reçu 38 tirs, et a volé un but certain à Lars Eller de la jambière, alors qu'il avait perdu son bâton. Carey Price a été fort lui aussi, faisant face à 20 tirs des visiteurs. 

«On voulait un peu simplifier les choses, a dit le gardien du CH. On voulait garder ça simple. On a passé le match à leur fournir de la pression, et je pense que c'est un peu ça qui a fait la différence.» 

Les Blackhawks n'ont donc marqué qu'une seule fois, l'oeuvre de Marian Hossa en troisième période, sur une excellente passe de Jonathan Toews. Les Hawks ont aussi marqué avant ça, mais le but avait été refusé parce que Michal Handzus avait un peu trop dérangé Carey Price, selon les arbitres. 

«Il m'a empêché de me diriger vers la rondelle, a expliqué Price. Il m'a poussé de l'autre côté du filet. Le règlement est clair, les joueurs ne peuvent pas s'installer sur la portion bleue devant le filet.» 

George Parros était de retour dans l'alignement montréalais samedi soir, un premier match pour lui depuis le 14 décembre à Uniondale, quand il s'était fait passer le K.-O par l'attaquant Eric Boulton, des Islanders de New York. Pour lui faire une place, l'entraîneur Michel Therrien a choisi de laisser de côté le défenseur Francis Bouillon. 

Le Canadien a congé d'entraînement dimanche. Son prochain match sera présenté mardi soir au Centre Bell, contre les Devils du New Jersey. 




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer