Max Pacioretty s'en sort sans suspension

Max Pacioretty a dû s'expliquer au comité de... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Max Pacioretty a dû s'expliquer au comité de discipline de la LNH à la suite du coup qu'il a servi à Ryan McDonagh, des Rangers, samedi soir.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partager

Max Pacioretty ne sera pas suspendu par les dirigeants de la Ligue nationale.

L'attaquant du Canadien a dû s'expliquer au comité de discipline de la LNH dimanche après-midi, à la suite du coup qu'il a servi à Ryan McDonagh, des Rangers de New York, samedi soir. 

Au bout d'environ une heure d'explications et de discussions par téléphone, la LNH a estimé que le joueur du Canadien ne méritait pas de suspension pour son geste. Il sera donc en uniforme pour le match de lundi soir, contre les Sénateurs d'Ottawa à Kanata.

Rappelons que l'incident en question s'est produit en deuxième période du match entre le Canadien et les Rangers, samedi soir au Centre Bell, un match que le club montréalais a remporté par la marque de 3-0.  

Pacioretty a alors plaqué le défenseur McDonagh par-derrière contre la baie vitrée, un geste qui lui avait valu une pénalité de deux minutes.





McDonagh n'est pas revenu sur la glace par la suite. Selon les informations qui circulent, il aurait été victime d'une commotion cérébrale.

Malgré tout, Brendan Shanahan, directeur de la sécurité des joueurs dans la LNH, a jugé que le coup de Pacioretty ne méritait pas une sanction additionnelle.

Après la rencontre, John Tortorella, entraîneur des Rangers, avait demandé aux journalistes présents, non sans une pointe de sarcasme dans la voix, s'ils pouvaient juger de la hauteur franchie par le joueur du Canadien lors de sa charge sur le défenseur new-yorkais.

Ce n'est pas la première fois que l'attaquant de 24 ans du Canadien doit s'expliquer aux autorités de la Ligue nationale à la suite d'un coup jugé douteux.

Il avait écopé d'une suspension de trois rencontres en novembre 2011 pour un coup porté à la tête du défenseur Kristopher Letang, des Penguins de Pittsburgh. Il aura été plus chanceux cette fois, de toute évidence.

En 14 parties cette saison, Pacioretty a récolté 13 points, dont 4 buts.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer