Un quatrième gain de suite pour le Canadien

  • Le CH peut se réjouir: trois buts et quatre victoires d'affilée, la séquence est bonne pour le Tricolore. (Photo André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Le CH peut se réjouir: trois buts et quatre victoires d'affilée, la séquence est bonne pour le Tricolore.

    Photo André Pichette, La Presse

  • 1 / 9
  • Emelin assure la défense du territoire. (Photo André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Emelin assure la défense du territoire.

    Photo André Pichette, La Presse

  • 2 / 9
  • Budaj arrête la rondelle et la regarde planer au-dessus de son but. (Photo André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Budaj arrête la rondelle et la regarde planer au-dessus de son but.

    Photo André Pichette, La Presse

  • 3 / 9
  • Pacioretty et Harrison se livrent à une féroce lutte. (Photo André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Pacioretty et Harrison se livrent à une féroce lutte.

    Photo André Pichette, La Presse

  • 4 / 9
  • Armstrong entre en collision avec le gardien Ward. (Photo André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Armstrong entre en collision avec le gardien Ward.

    Photo André Pichette, La Presse

  • 5 / 9
  • Rene Bourque en plein vol. (Photo André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Rene Bourque en plein vol.

    Photo André Pichette, La Presse

  • 6 / 9
  • L'entraîneur Kirk Muller donne ses instructions. (Photo André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    L'entraîneur Kirk Muller donne ses instructions.

    Photo André Pichette, La Presse

  • 7 / 9
  • Galchenyuk a effectué de bons jeux. (Photo André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Galchenyuk a effectué de bons jeux.

    Photo André Pichette, La Presse

  • 8 / 9
  • Ward n'a pas passé une très bonne soirée, après avoir accordé un but sur un lancer nonchalant de Pacioretty. (Photo André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Ward n'a pas passé une très bonne soirée, après avoir accordé un but sur un lancer nonchalant de Pacioretty.

    Photo André Pichette, La Presse

  • 9 / 9

Partager

(Montréal) Pestez comme vous voulez contre les difficultés du trio de David Desharnais, contre l'avantage numérique ou le temps de glace de l'un ou de l'autre, un fait demeure : le Canadien a gagné dix de ses 15 premiers matchs cette saison et le revoilà en tête de la section Nord-Est.

Inespéré et inattendu!

Lundi, c'est une poussée de trois buts en troisième période - orchestrée par un beau tricot d'Alex Galchenyuk sur le but de Brandon Prust - qui a assuré au Tricolore sa quatrième victoire consécutive, un blanchissage de 3-0 aux dépens des Hurricanes de la Caroline.

Après avoir inscrit une aide sur le but de Tomas Plekanec, un boulet qui a ébranlé Cam Ward, Max Pacioretty a finalement marqué à son 11e match de la saison. Ça n'aura pas été de la façon la plus élégante qui soit, mais ça a au moins fait rire le principal intéressé. Son simple dégagement bondissant en direction du gardien a déjoué le gardien des Hurricanes comme une balle papillon au baseball.

«Ce but-là n'ira pas dans les annales du hockey, mais ça va lui enlever un surplus de pression, estime l'entraîneur-chef Michel Therrien. Quand tu es reconnu pour marquer des buts et que tu connais des difficultés, un but comme ça peut aider à bâtir ta confiance.»

Une défensive hermétique

Le capitaine des Hurricanes Eric Staal surfait sur une séquence de 11 matchs avec au moins un point (huit buts et 17 points), mais il a été réduit au silence par la défense hermétique du Tricolore, qui n'a accordé en moyenne que 22 lancers à ses quatre derniers matchs.

«Leur système nous a endormis et, à vrai dire, il n'y avait pas beaucoup d'énergie de part et d'autre tant que la marque est demeurée 0-0, a commenté l'ainé des frères Staal.

«Puis le kid (Galchenyuk) a fait une belle feinte sur le but de Prust et nous n'avons pas répliqué par la suite.»

Comme il l'avait fait samedi face aux Flyers de Philadelphie, le Canadien a limité les chances de marquer de l'adversaire, permettant à Peter Budaj de connaître une soirée relativement facile.

«L'équipe reconnaissait qu'elle devait mieux jouer devant Peter, d'autant plus que c'est un gars qui a une très bonne attitude et qui ne se plaint jamais, a indiqué Therrien. Je suis très content de la façon dont l'équipe s'est comportée devant lui au cours des deux derniers matchs. Ça démontre que la chimie est excellente.»

En dépit du premier blanchissage de Budaj dans l'uniforme du Canadien, il faut s'attendre à revoir Carey Price devant le filet, mardi soir au Madison Square Garden. À moins que ce dernier n'ait pas encore retrouvé toutes ses énergies.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer