• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Pour se faire pardonner des détenteurs d'abonnements... 

Pour se faire pardonner des détenteurs d'abonnements...

Les partisans du Canadien étaient nombreux hier au... (Photo: Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Les partisans du Canadien étaient nombreux hier au Complexe sportif de Brossard.

Photo: Bernard Brault, La Presse

Partager

La séquence de 338 salles combles consécutives du Tricolore au Centre Bell n'est pas en péril: malgré un lock-out de quatre mois, les billets pour le match inaugural de samedi prochain contre Toronto se sont envolés en une heure environ hier.

S'il n'a pas réussi à acheter des billets pour le match inaugural, Jérôme Halluin sera néanmoins au Centre Bell samedi puisqu'il détient des abonnements annuels depuis huit ans. Et il a hâte de voir quelle surprise son équipe lui réserve pour se faire pardonner le lock-out. «Le Canadien est assez conservateur, alors il attend de voir ce que les autres équipes font, dit ce fonctionnaire. Ce serait bien s'il donnait un objet à l'effigie de l'équipe.»

Mathieu Benoit aimerait obtenir un gel du prix de ses abonnements pour la saison 2013-2014, mais ce consultant en finance ne se fait pas d'illusions. «Ça n'arrivera pas, mais chaque détenteur de billet pourrait recevoir un gilet ou une photo autographiée par l'équipe», suggère-t-il. L'organisation annoncera en début de semaine toutes ses initiatives pour souligner la fin du lock-out.

Financer le lock-out

Durant le lock-out, les 15 000 détenteurs d'abonnements ont eu le choix d'être remboursés mensuellement pour les matchs annulés ou de se faire donner un crédit (valeur de billets annulés plus 3% d'intérêts par mois) pour la saison suivante. La formule n'a pas plu à Mathieu Benoit. «Le Canadien aurait dû attendre qu'il y ait une saison avant de demander notre paiement, dit-il. Je comprends le principe de payer avant le début de la saison, mais ce n'était pas à nous de les financer durant le lock-out.» Le Canadien compte environ 4400 personnes sur sa liste d'attente pour des abonnements, la plus grande liste d'attente de la LNH.

Pour voir le Tricolore en action, les détenteurs d'abonnements devront utiliser les billets originaux des matchs 18 à 41 envoyés avant le lock-out. L'équipe leur enverra des autocollants pour identifier le nouveau match qui correspond au billet, mais ce sont les billets envoyés avant le lock-out qui permettront d'entrer au Centre Bell (même sans autocollant). De leur côté, les détenteurs de forfaits de 5 ou 10 matchs auront le choix entre un remboursement complet ou bien un remboursement partiel et un nouveau forfait de 4 ou 5 matchs.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer