Défaite en fusillade pour le CH

  • Carey Price est déjoué par Matt Duchene qui donne ainsi la victoire à l'Avalanche en fusillade . (Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price est déjoué par Matt Duchene qui donne ainsi la victoire à l'Avalanche en fusillade .

    Bernard Brault, La Presse

  • 1 / 20
  • David Desharnais était très heureux d'avoir donné les devants aux siens en troisième période. (Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    David Desharnais était très heureux d'avoir donné les devants aux siens en troisième période.

    Bernard Brault, La Presse

  • 2 / 20
  • Travis Moen marque face au gardien de l'Avalanche Semyon Varlamov en deuxième période. (Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Travis Moen marque face au gardien de l'Avalanche Semyon Varlamov en deuxième période.

    Bernard Brault, La Presse

  • 3 / 20
  • Carey Price est déjoué pour la deuxième fois du match par David Jones de l'Avalanche. (Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price est déjoué pour la deuxième fois du match par David Jones de l'Avalanche.

    Bernard Brault, La Presse

  • 4 / 20
  • Tomas Plekanec célèbre son but avec P.K. Subban, Max Pacioretty et ses autres coéquipiers. (Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Tomas Plekanec célèbre son but avec P.K. Subban, Max Pacioretty et ses autres coéquipiers.

    Bernard Brault, La Presse

  • 5 / 20
  • Carey Price s'étend sur la rondelle et provoque l'arrêt de jeu. (Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price s'étend sur la rondelle et provoque l'arrêt de jeu.

    Bernard Brault, La Presse

  • 6 / 20
  • Jacques Martin crie après P.K. Subban qui a perdu la rondelle menant au but de Paul Statsny. (Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Jacques Martin crie après P.K. Subban qui a perdu la rondelle menant au but de Paul Statsny.

    Bernard Brault, La Presse

  • 7 / 20
  • Carey Price a perdu son duel contre  à Paul Statsny qui a marqué en échappée. (Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price a perdu son duel contre à Paul Statsny qui a marqué en échappée.

    Bernard Brault, La Presse

  • 8 / 20
  • Max Pacioretty est frappé solidement par l'ancien du Canadien Ryan O'Byrne. (Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Max Pacioretty est frappé solidement par l'ancien du Canadien Ryan O'Byrne.

    Bernard Brault, La Presse

  • 9 / 20
  • Max Pacioretty marque face au gardien de l'Avalanche Semyon Varlamov. (Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Max Pacioretty marque face au gardien de l'Avalanche Semyon Varlamov.

    Bernard Brault, La Presse

  • 10 / 20
  • Max Pacioretty et David Desharnais célèbrent le premier but du Canadien. (Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Max Pacioretty et David Desharnais célèbrent le premier but du Canadien.

    Bernard Brault, La Presse

  • 11 / 20
  • Un bel arrêt de Carey Price face à Milan Hejduk  de l'Avalanche lors de la première période. (Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Un bel arrêt de Carey Price face à Milan Hejduk de l'Avalanche lors de la première période.

    Bernard Brault, La Presse

  • 12 / 20
  • Mise au jeu par le juge de lignes Pierre Champoux entre Scott Gomez, Brian Gionta et Travis Moen des Canadiens face à Paul Stasny, David Jones et Chuck Kobasew de l'Avalanche. (Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Mise au jeu par le juge de lignes Pierre Champoux entre Scott Gomez, Brian Gionta et Travis Moen des Canadiens face à Paul Stasny, David Jones et Chuck Kobasew de l'Avalanche.

    Bernard Brault, La Presse

  • 13 / 20
  • Carey Price portant son masque rose pour appuyer les recherches sur le cancer du sein. (Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    Carey Price portant son masque rose pour appuyer les recherches sur le cancer du sein.

    Bernard Brault, La Presse

  • 14 / 20
  • Erik Cole durant la période d'échauffement. (Bernard Brault)

    Plein écran

    Erik Cole durant la période d'échauffement.

    Bernard Brault

  • 15 / 20
  • Raphael Diaz lors de la période d'échauffement. (Bernard Brault)

    Plein écran

    Raphael Diaz lors de la période d'échauffement.

    Bernard Brault

  • 16 / 20
  • P.K. Subban durant la période d'échauffement. (Bernard Brault)

    Plein écran

    P.K. Subban durant la période d'échauffement.

    Bernard Brault

  • 17 / 20
  • Brian Gionta lors de la période d'échauffement. (Bernard Brault)

    Plein écran

    Brian Gionta lors de la période d'échauffement.

    Bernard Brault

  • 18 / 20
  • Tomas Plekanec durant la période d'échauffement. (Bernard Brault)

    Plein écran

    Tomas Plekanec durant la période d'échauffement.

    Bernard Brault

  • 19 / 20
  • Carey Price lors de la période d'échauffement. (Bernard Brault)

    Plein écran

    Carey Price lors de la période d'échauffement.

    Bernard Brault

  • 20 / 20

(Montréal) Les joueurs du Canadien ont échappé un match face à l'Avalanche du Colorado, samedi soir au Centre Bell, et s'ils veulent trouver les raisons de cette dure défaite, ils n'ont qu'à passer un peu de temps devant un grand miroir.

>Réagissez sur le blogue de François Gagnon.

Des coupables, il y en avait plusieurs samedi soir, suite à cette défaite de 6-5 en fusillade. À commencer par le gardien Carey Price, tout à fait ordinaire sur au moins trois buts, et incapable d'arrêter les deux tirs des anciens Nordiques en fusillade (c'est finalement Milan Hejduk qui a tranché). À commencer aussi par le défenseur PK Subban, lui aussi tout à fait ordinaire.

Jacques Martin n'a pas trop apprécié.

«On s'est probablement battus nous-mêmes avec des erreurs, a reconnu l'entraîneur au terme du match. Ça  fait partie de l'apprentissage de notre équipe.»

>Le sommaire du match.

Martin, qui n'est pas du genre à piquer des crises, a semblé un peu impatient quand il s'est mis à expliquer les raisons de cette dure défaite. Au point de décocher ce qui semblait être une flèche à l'endroit du jeune défenseur Subban, qui a royalement gaffé sur le but de Paul Stastny en deuxième période.

«On a joué une bonne première période et on a bien joué en équipe au départ, mais lorsque tu joues de façon individualiste au lieu de jouer en équipe, la rondelle se retrouve dans ton filet», a expliqué Martin.

En tout, l'Avalanche a réussi deux buts en avantage numérique, dont celui qui a ramené tout le monde à la case départ avec moins de cinq minutes à faire au match, par le défenseur Kyle Quincey.

Avec un retard de 4-3 en troisième, le Canadien était pourtant parvenu à prendre une avance de 5-4 sur deux buts en 40 secondes, ceux de Brian Gionta (trois points samedi soir) et David Desharnais. Mais tout cela fut gâché par le but de Quincey lors d'une pénalité fort coûteuse à Raphael Diaz, puni pour avoir fait trébucher.

Le Canadien a lancé 43 fois en direction du gardien de l'Avalanche, Semyon Varlamov. Les visiteurs, eux, ont tiré à 30 reprises sur Carey Price, qui n'a pas hésité à se pointer du doigt dans le vestiaire des perdants.

«Il y a trois rondelles qui n'auraient pas dû entrer dans le filet, a reconnu le gardien du CH. Mais c'est une longue saison, et je vais avoir l'occasion de me racheter.»

Le Canadien sera en congé d'entraînement dimanche, et disputera son prochain match mardi soir au Centre Bell, contre les Sabres de Buffalo.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer