Plan large: les Spirit Awards annoncent la couleur des Oscars

Call Me by Your Name domine la course... (Photo fournie par Métropole Films)

Agrandir

Call Me by Your Name domine la course des Spirit Awards avec six nominations.

Photo fournie par Métropole Films

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Chaque semaine, notre journaliste présente les nouvelles qui ont retenu son attention dans le monde du cinéma.

Les Spirit Awards annoncent la couleur des Oscars

Le cinéma indépendant a pris une telle importance dans l'industrie du cinéma américain qu'il n'est maintenant plus rare de voir les lauréats des Spirit Awards répéter leur exploit aux Oscars. Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance), Spotlight et Moonlight ont réussi le doublé au cours des trois dernières années. En sera-t-il de même cette fois pour l'un des cinq finalistes dans la catégorie du meilleur film ?

Call Me by Your Name, de Luca Guadagnino, domine la course avec six nominations. Suivent de près Get Out (Jordan Peele) et Good Time (Benny et Josh Safdie), cités cinq fois chacun. Lady Bird (Greta Gerwig) fait aussi belle figure avec quatre sélections. Si aucun artisan québécois n'est en lice (Blade Runner 2049, de Denis Villeneuve, n'a évidemment rien d'un film indépendant), on remarque quand même les présences de 120 battements par minute (Robin Campillo) dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère ainsi que du magnifique film d'Agnès Varda et JR, Visages villages, dans celle du meilleur documentaire. La soirée des Spirit Awards aura lieu le 3 mars, soit tout juste la veille de la cérémonie des Oscars.

Hommage à Michel Brault et à Pierre Falardeau

Des travaux d'aménagement ont débuté cet automne près de la Promenade Masson alors que les nouvelles places publiques Michel-Brault et Pierre-Falardeau accueilleront des oeuvres inédites d'Armand Vaillancourt, spécialement créées pour honorer les mémoires des deux cinéastes québécois. Exceptionnellement, l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie ne procédera pas par concours pour leur réalisation, répondant au souhait des familles de voir le sculpteur - ami de l'un et de l'autre - rendre hommage aux réalisateurs des Ordres et de 15 février 1839.

« Qui de mieux pour honorer la mémoire des cinéastes qu'un confrère avec lequel ils ont partagé une époque, des moments marquants, des idéaux, et une passion pour l'art et le territoire ? », a fait remarquer, dans un communiqué, Christine Gosselin, conseillère du district du Vieux-Rosemont et responsable des dossiers culturels dans l'arrondissement. « Ce sera un privilège d'immortaliser les deux géants et précurseurs que furent Pierre Falardeau et Michel Brault », a déclaré Armand Vaillancourt.

Qui a dit ?

« Sally Hawkins est une actrice d'exception qui se consacre entièrement à son art, rien d'autre. Alors que nous, on aime la lumière et on ne se gêne pas pour se montrer, Sally reste timide et préfère rester dans l'ombre. Non seulement je l'admire pour son talent, mais je l'admire aussi pour ça ! »

- Octavia Spencer lors d'une rencontre de presse organisée à Los Angeles pour la sortie, le 15 décembre, de The Shape of Water, un film de Guillermo del Toro dans lequel elle donne la réplique à Sally Hawkins.

Le chiffre de la semaine : 71

Avec sa 71e édition, qui se déroulera du 8 au 19 mai 2018, le Festival de Cannes compte « ouvrir une nouvelle période de son histoire » en lançant les festivités un jour plus tôt qu'à l'accoutumée, soit le mardi. « Nous entendons renouveler le plus possible nos principes d'organisation, tout en continuant à interroger le cinéma de notre époque et à accompagner ses bouleversements », a déclaré le président Pierre Lescure.

À l'agenda

Le Gala Kino au Théâtre Rialto

Sous la présidence d'honneur d'Anne-Élisabeth Bossé, le Gala Kino, qui célèbre tous les ans les cinéastes émergents, se tiendra mercredi prochain au Théâtre Rialto. L'événement « chic incontournable de l'automne » sera animé par Jean-Sébastien Girard. Signalons par ailleurs que Jarrett Mann, cofondateur du festival SPASM, a été nommé cette semaine directeur artistique de Kino.

Ma Loute à l'Outremont

Dans le cadre de ses projections du lundi, le Théâtre Outremont propose Ma Loute, une comédie parfaitement décapante, réalisée par Bruno Dumont, qui emprunte ici le même ton que dans sa série P'tit Quinquin. Fabrice Luchini, Juliette Binoche et Valeria Bruni Tedeschi en sont les têtes d'affiche.

Au Théâtre Outremont, le lundi 27 novembre, à 16 h et 19 h 30

Mariages au Ciné-club Les Dames des vues

La cinéaste Catherine Martin sera présente à la projection de Mariages, un film qu'elle a réalisé en 2001, à la faveur d'une soirée organisée par les Réalisatrices équitables. Le jeudi 30 novembre, à 19 h 30, dans les locaux de l'Association des Réalisateurs et Réalisatrices du Québec.

LES SORTIES EN SALLE DU 1er DÉCEMBRE

Battle of the Immortal, de Takashi Miike

DPJ, de Guillaume Sylvestre

Jeune femme, de Léonor Serraille

Radius, de Steeve Léonard et Caroline Labrèche

Rock'n roll, de Guillaume Canet 

Tadoussac, de Martin Laroche

Dans la catégorie Beaux coffrets !

Avis aux amateurs : la maison Criterion sortira le 5 décembre 100 Years of Olympic Films, un luxueux coffret Blu-ray regroupant pas moins de 53 films restaurés, tournés au fil de 41 Jeux olympiques, entre 1912 et 2012. Des versions restaurées d'Olympia (Leni Riefenstahl, 1936), Tokyo Olympiad (Kon Ichikawa, 1964) et Visions of Eight (Kon Ichikawa et Milos Forman, 1972) font notamment partie du lot.




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer